Suzy Desouche

Quand on sait ce qu’on sait, quand on voit ce qu’on voit, on a raison de penser ce qu’on pense.

Un Serbe et un Kosovar jugés pour avoir violé "sans pitié" une ado de 14 ans

Les deux hommes, un Serbe et un Kosovar, ont été condamnés à cinq ans et quatre ans et demi de prison pour des actes commis sur une jeune fille de 15 ans. Le Tribunal de la Broye les a reconnus coupables d’actes sexuels sur enfant, en commun, et de séquestration, notamment.

Au vu du risque de fuite (les deux hommes ayant des passeports étrangers), le tribunal a ordonné leur arrestation immédiate dès la fin du procès. Les avocats des deux accusés ont annoncé qu’ils feraient recours. La jeune fille a fondu en larmes, de soulagement, après cinq ans de procédure.

fille viol ado pleure

La victime était amoureuse
Des actes «sans pitié», commis par «des brutes». C’est en ces termes que la procureure fribourgeoise Yvonne Gendre a décrit dans son réquisitoire les actes sexuels commis sur une jeune fille de 15 ans, en 2008, dans un appartement d’Estavayer-le-Lac (FR). Deux hommes, serbe et kosovar, qui avaient respectivement 26 et 21 ans au moment des faits, comparaissent ce mardi au Tribunal de l’arrondissement de la Broye. Ils sont notamment accusés de viols en bande et séquestration. Avant midi, la procureure avait requis 6 ans et demi de prison pour l’auteur des faits et 5 ans et demi pour le coauteur de ces actes.

Ils ont été reconnus coupable d’onze actes d’ordre sexuel, -selon leur décompte-, dont des fellations forcées et des pénétrations vaginales et anales, sur la jeune fille. Parfois les deux en même temps. Le tout en une heure dans le studio de l’un de ces hommes. Ils ont rencontré leur victime, qui résidait dans une institution, dans un tea-room à Payerne. Anita* connaissait l’un des deux hommes, en était même amoureuse. Ils lui ont proposé de la ramener dans son foyer. Avant, ils ont fait une escale à Yverdon-les-Bains, pour rencontrer une amie d’Anita.

Ils sont arrivés trop tard, la copine était déjà rentrée. C’est alors que les deux hommes se sont rendus à Estavayer-le-Lac. Ils auraient alors dit à Anita qu’elle avait «une dette» envers eux. La jeune femme, présente au Tribunal, déclare avoir refusé ces rapports. Fragile psychologiquement, elle a fondu en larmes. En septembre 2008, elle avait tenté d’avertir l’un de ses contacts par sms, en s’enfermant dans les toilettes. Ce qu’elle n’a pas réussi à faire, n’ayant selon ses dires plus de crédit sur son téléphone portable. Ils l’ont ensuite ramenée au foyer. Les deux hommes ont expliqué ce mardi que la jeune fille était consentante et «n’ont montré aucune compassion», poursuit la procureure.

Dix jours plus tard, le 13 septembre 2008, Anita a invité ces deux hommes à son 15e anniversaire. L’un des deux avait alors tenté à nouveau d’abuser d’elle et a apporté de la vodka à cette fête, qui réunissait des enfants de 12 à 15 ans. «Anita était dans un brouillard psychologique, ne voulant pas croire ce qui s’était passé», a ajouté Yvonne Gendre.

www.24heures.ch/vaud-regions/

rappels:

2013: Mineure abusée par 14 ados yougoslaves pendant des mois dans les W-C publics

2013 : Un Kosovar clandestin abuse sexuellement des adolescentes aux WC du bowling

2009: Deux jeunes serbes condamnés pour abus sexuels sur des Suissesses de 14 ans

2005: 6 hommes, Serbes, Suisses et Turcs abusent d’adolescentes de 14 et 17ans

2009: Les faits remontent à novembre 2008. Deux filles, âgées de 14 ans et scolarisées au Cycle d’orientation d’Estavayer, s’étaient soumises aux désirs de quinze garçons de 14 à 18 ans, dont elles voulaient intégrer le groupe. Sous la pression de l’ami de l’une d’elles, un Kosovar de 17 ans, elles avaient pratiqué des fellations au domicile des jeunes, dans des WC publics, un parking ou dans un local réservé aux ados. Les victimes n’avaient pas dénoncé ce qu’elles subissaient. C’est un contrôle médical qui a révélé l’affaire.

2010: Une jeune fille de 13 ans a été violée plusieurs fois par 13 garçons de 15 à 18 ans originaires de Suisse, de Macédoine, Serbie-Monténégro, République dominicaine, Italie et Bosnie-Herzégovine

2008 : Le "chat" d’un Kosovar avec une ado tourne à la contrainte sexuelle à Lucerne

About these ads

Navigation dans un article

5 réflexions sur “Un Serbe et un Kosovar jugés pour avoir violé "sans pitié" une ado de 14 ans

  1. Le , pépé le moko a dit:

    chez eux, ces deux crapules auraient été chatiées par la famille de la nana.

    Ici, ils se permettent de faire recours et ne seront meme pas expulsés car surement mariés, enfants et famille a charge, ( rires )

  2. Le , pépé le moko a dit:

    la nana, je sais pas que dire mais 15 ans quand meme elle a aussi une part de responsabilité ou non ?

  3. Pépé le Moko,

    Ce dont vous parlez nous l’appelons la Feide, voir l’église de wotan pour en savoir plus.

  4. Le , L.B. a dit:

    Je ne sais pas ce que vous ne comprenez pas. Un viol, c’est un viol, non? Et puis les gamines en foyer n’ont quasiment aucuns repères (j’en ai fait partie, je suis passée par les mêmes types de sévices que cette pauvre demoiselle), pas de soutien particulier, elles sont comme à la rue, mais avec le gîte et le couvert (ce qui prouve bien que le matériel n’est pas si important dans les besoins d’un enfant pour bien grandir!), elles sont bien souvent incapables de réagir ou même d’agir de manière cohérente, alors se défendre!
    Ces filles-là sont des proies de choix pour ces ordures! Ils auraient dû prendre 20 ans, ou même la peine de mort si cela était possible! Parce que, si ils sont encore autorisés à rester à leur sortie, vous croyez qu’ils ne recommenceront pas? Ils nous prennent pour des putes parce qu’on a des droits et une certaine liberté, mais eux ne fonctionnent pas avec notre morale, ils n’en veulent pas, alors la respecter!

    Une française qui constate que c’est partout pareil, bonne chance aux suisses!

    • Le , winkelried a dit:

      Bravo L.B., effectivement un viol est un viol et une gamine de 15 ans n’est pas capable de se défendre contre des brutes pareilles !
      Leurs peines sont bien dérisoires face au faits. A quand la mise en oeuvre de la loi votée par le peuple sur le renvoi des criminels étrangers ? ? Notre démocratie est bien malade !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 879 followers

%d bloggers like this: