Politique/Sécurité

Voleurs et dealers de rue sous haute pression dès lundi

Une nouvelle opération Strada, impliquant la police, les procureurs et le service pénitentiaire, commence la semaine prochaine. Lausanne et les «points chauds» du canton seront touchés.

Police gare Yverdon

Traquer les dealers de rue en flagrant délit, tel est l’objectif de l’opération Strada pour laquelle le Conseil d’Etat a débloqué un budget de deux millions de francs sur deux ans. Alors que les deux précédentes actions policières et judiciaires de ce type, dans les années 2000, se sont concentrées presque exclusivement sur le trafic de drogue, la troisième version prendra aussi dans son collimateur les voleurs et autres petits délinquants de rue, dont l’activité s’est fortement accrue ces dernières années. Lausanne et les «points chauds» du canton, les zones urbaines de Nyon, Morges, Yverdon, Vevey et Bex notamment, seront particulièrement visées.

Le succès de l’opération repose beaucoup sur le traitement accéléré des dossiers par la justice. Trois procureurs, un à temps partiel et deux à temps complet, seront affectés à cette tâche. Basés au Ministère public de Lausanne, ils pourront infliger rapidement des peines dans leur compétence, six mois de prison au maximum, sans passer par un tribunal.

Il reste à savoir s’il y aura suffisamment de places en prison dans un canton qui compte actuellement 808 détenus. Aucune étude n’a été réalisée pour estimer l’augmentation de la population carcérale due à Strada.

Les 81 places supplémentaires prévues à la Croisée, à Orbe, seront toutes opérationnelles en juillet. Des mars 2014, 80 détenus en exécution de peine supplémentaires pourront être pris en charge à la Colonie des Etablissements de la Plaine de l’Orbe.

www.24heures.ch/vaud-regions/

About these ads

2 réflexions sur “Voleurs et dealers de rue sous haute pression dès lundi

  1. Il faudrait commencer par arrêter les prisons 5*, déjà là il y aura moins de "candidats", et après tout, ou avant tout – retour au pays d’origine pour ceux qui ne sont pas CH !

  2. dans une société saine et homogène, les habitants seraient en première ligne pour terroriser les dealers.
    Rappelez-vous de ce cliché pris je crois a Lausanne, on y voit une contractuelle appliquée a coller une auto parquée et des dealers rigolards juste a coté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s