Suzy Desouche

Quand on sait ce qu’on sait, quand on voit ce qu’on voit, on a raison de penser ce qu’on pense.

Emmené au poste, le Guinéen vomit sur un policier

GENÈVE

Un homme né en 1995, originaire de Guinée et domicilié dans le canton de Bâle, a été appréhendé pour empêchement d’un acte officiel et infractions à la Loi sur les stupéfiants.

 bar Pâquis police GenèveLundi 1er juillet, peu avant 18h00, à la rue de Berne, dans le quartier des Pâquis, une patrouille a contrôlé l’intéressé.

Il s’est avéré que cet homme faisait l’objet d’une parution pour renvoi émanant des autorités bâloises. Afin d’approfondir les contrôles, l’intéressé a été acheminé au poste des Pâquis. Une fois à l’intérieur de la voiture de service, le prévenu a refusé de s’asseoir correctement, tentant de se mettre en boule – genoux remontés vers le torse – et bougeant dans tous les sens.

Trajet mouvementé

Suite à plusieurs injonctions, l’usage de la force a dû être employé afin de le maîtriser. Durant le trajet, l’intéressé a régurgité 5 boulettes de cocaïne d’un poids total de 4,9 grammes et même en temps, a vomi dans le véhicule ainsi que sur un policier.

Au poste, lors de sa fouille, les agents ont découvert dans la poche de son pantalon, les sommes de CHF 257,40 et Euros 10.–. Dans son procès-verbal, le prévenu affirme ne pas être au courant de faire l’objet d’une mesure de renvoi émanant de Bâle.

La drogue lui aurait été «confiée»

Il dit que les boulettes de cocaïne lui ont été confiées par un ami pour qu’il les garde. Il maintient n’avoir jamais vendu de drogue et que l’argent provient de l’hospice général de Bâle. Il conteste s’être débattu dans le véhicule de service, tout en reconnaissant avoir vomi sur un policier.

www.lematin.ch/faits-divers/

Navigation dans un article

2 réflexions sur “Emmené au poste, le Guinéen vomit sur un policier

  1. Le , Un homme de droite, encore... a dit:

    l’Afrique n’est pas l’Europe, quelle faute de faire croire que tous les peuples sont miscibles
    Mais c’est une catastrophe…

  2. Le , L.B. a dit:

    Né en 95… donc âgé de 17 ou 18 ans. Vous avez de la chance, chez nous cet homme aurait été relâché et aidé pour minorité au moment des faits, casier vierge et intervention des associations de protection des mineurs aidant à accélérer le processus. Si jeune et déjà trafiquant, vous en avez du beau monde chez vous!

    Une française qui voit que c’est partout pareil, bonne chance aux suisses!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 879 followers

%d bloggers like this: