Actualité/Sécurité/Société

auteurs de l’agression au couteau sous les verrous

LAUSANNE |

Bel-Air

© PHILIPPE MAEDER | ​C’est sur le toit de la Fnac que les deux jeunes avaient été poignardés dans la nuit du 26 au 27 février dernier. l’enquête a abouti à l’interpellation des trois agresseurs, moins d’une semaine après les faits.

L’enquête du juge d’instruction n’a pas traîné. Moins d’une semaine après la violente agression au couteau dont ont été victimes deux jeunes sur le toit de la Fnac à Lausanne (24 heures du 1er mars), les auteurs sont désormais tous sous les verrous. Il s’agit de trois jeunes adultes originaires du Cap-Vert. L’agresseur principal est notamment inculpé de tentative de meurtre.

Une simple bagarre qui aurait dégénéré
Selon nos informations, l’enquête aurait toutefois été particulièrement délicate à mener, les auteurs n’ayant pas tous été interpellés en même temps. Il s’agissait de ne pas alerter les éventuels complices qui restaient en liberté en dévoilant la moindre avancée de la justice. «Il y avait un gros risque que les personnes recherchées prennent la fuite», confirme le juge d’instruction chargé de l’affaire. Un instant, la piste se serait orientée vers une confrontation ethnique entre ressortissants cap-verdiens et kurdes, dont l’une des victimes était originaire. Mais il n’en était visiblement rien. Une fois de plus, l’origine de l’agression serait une banale confrontation qui aurait dégénéré en bagarre, puis en coups de couteau. …

http://www.24heures.ch/vaud-regions/actu/auteurs-agression-couteau-verrous-2010-03-05

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s