Actualité/Politique/Sécurité/Société/Suisse

Les armes séquestrées vaudoises seront détruites et non plus vendues.

Conseil d’Etat | Le canton de Vaud renonce à mettre en vente les armes séquestrées. Le Conseil d’Etat estime que cette pratique soulève un problème éthique.

Désormais, les armes saisies seront détruites, et non plus remises sur le marché comme par le passé.

La conseillère d’Etat Jacqueline de Quattro a annulé une vente de quelque 800 armes prévue à la fin du mois d’août. «Ces armes seront détruites ce jeudi par une entreprise spécialisée», a-t-elle annoncé ce mardi devant le Grand Conseil en réponse à une interpellation.

La cheffe du Département de la sécurité et de l’environnement a rappelé que la législation fédérale permet aux cantons de vendre les armes séquestrées par la police ou la justice. Jusqu’ici, ces ventes intervenaient environ tous les cinq ans. Elles n’étaient ouvertes qu’aux policiers cantonaux et communaux et aux employés de l’Etat. Pour les acheter, il fallait détenir un permis d’acquisition. Dans les faits, ces armes étaient à 90% vendues à des policiers, a expliqué Mme de Quattro.

http://www.24heures.ch/armes-sequestrees-vaudoises-detruites-lieu-vendues-2010-09-07

http://www.lematin.ch/actu/suisse/vaud-detruira-armes-sequestrees-lieu-revendre-319574

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s