Actualité/culture/Europe/International/Opinion/Politique/Suisse

La Suisse n’est pas un élève modèle.

Malgré sa démocratie directe, la Suisse pèche par certaines faiblesses de ses structures politiques.

La Suisse n’arrive que 14e d’un classement emmené par le Danemark, sur l’étude sur la démocratie. Créateurs de ce baromètre, des chercheurs zurichois et berlinois ont observé l’évolution de 30 démocraties entre 1995 et 2005.

Neuf critères articulés autour des principes de liberté, d’égalité et de contrôle ont servi à l’élaboration de ce baromètre. Parmi eux figurent la protection de la liberté individuelle, l’Etat de droit, la transparence, la participation démocratique, la concurrence politique, le contrôle des trois pouvoirs (exécutif, législatif, judiciaire) et la capacité d’appliquer les décisions démocratiques.

Au bout du compte, c’est le Danemark qui réalise le meilleur résultat (88,3 points), devant la Finlande (87,7) et la Belgique (85,1). Les Etats-Unis figurent en 10e position. L’Allemagne est 11e. La Grande-Bretagne (26e) et la France (27e) figurent en queue de peloton, alors que la Pologne, l’Afrique du Sud et le Costa Rica (dernier) ferment la marche.

La Suisse ne se situe elle qu’en milieu de classement. Un rang «décevant», estime Marc Bühlmann, chercheur à l’Université de Zurich, cité jeudi dans un communiqué de l’alma mater.

Financement des partis

La Confédération constitue certes un «modèle démocratique» en matière de respect des libertés individuelles, de la concurrence politique et de la gouvernabilité, observent les spécialistes. Mais elle pourrait faire mieux dans les domaines du contrôle des trois pouvoirs, de la transparence et de la participation.

Au chapitre des faiblesses du système suisse, le parlement ne peut pas contrôler suffisamment le gouvernement. Le pouvoir judiciaire helvétique manque en outre d’indépendance par rapport à d’autres démocraties.

Autre point négatif pour les chercheurs, le financement des partis suisses n’est pas transparent. La garantie légale de la liberté d’information n’a, elle, été introduite qu’en 2005.

Participation limitée

La Suisse est par ailleurs en retard sur la plupart des autres démocraties au niveau de la participation en politique, tant au niveau des scrutins que de l’engagement. Ce sont ainsi surtout les hommes aisés disposant d’un bon niveau de formation qui s’engagent en politique. Et les jeunes politiciens sont peu nombreux dans le pays.

Si la Confédération concrétise bien le principe de liberté, elle est loin de réussir à établir entièrement celui d’égalité, conclut Marc Bühlmann. Les chercheurs se montrent toutefois optimistes sur son évolution: la Suisse est en effet le pays qui a le mieux progressé entre 1995 et 2005.

Le baromètre 1995-2005 sur la qualité de la démocratie est une première du genre. Il a été réalisé par le Centre pour la démocratie de l’Université de Zurich et le Wissenschaftszentrum de Berlin.

http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/La-Suisse-n-est-pas-un-eleve-modele-13533362

3 réflexions sur “La Suisse n’est pas un élève modèle.

  1. La suisse n’a aucune leçons à recevoir au niveau de la participation en politique au niveau des scrutins et de l’engagement participatif, elle est un exemple pour le monde entier. Quand je vois (par exemple) que la Belgique dont la justice s’est laissée corrompre par des membres influents du gouvernement lors du procès Dutrou et qui aujourd’hui n’a même plus de gouvernement depuis des mois obtient la 3éme place, je me demande sérieusement par quelle bande de bracaillons cette étude à été réalisée. Voir les Etats Unis en 10 éme position devant la Suisse me fait aussi largement douter de la probité de ces pseudos chercheurs du Centre de Recherche pour la Démocratie Zurichois. Plutôt que de prendre la température de la démocratie dans le monde, ils feraient mieux de commencer par mesurer leur propre fièvre en s’enfilant leur baromètre là ou cet instrument donne les meilleurs résultats.

  2. Deux réformes capitales sont à mettre en oeuvre en suisse à mon sens (et la Suisse est bien la seule démocratie au monde où ces réformes sont ne serait-ce qu’envisageable) :

    1°) l’élection des juges et magistrats au suffrage universel direct. La justice doit effectivement être indépendante (les parlementaires et le gouvernement n’ont pas à être au dessus des lois) mais sous contrôle du peuple !

    2°) l’élection des journalistes des médias publics au suffrage universel direct.
    Le pouvoir médiatique est le 4ème pouvoir, sans une information impartiale il n’y a pas de démocratie possible.
    Les journalistes publics doivent donc être sous contrôle du peuple.

    VIVE LA SUISSE

    Ps : placer les USA 10ème est parfaitement ridicule, les USA ont une longue tradition dans le truchement des élections et avec les machines de vote électroniques, dès les primaires, tout est truqué (ils n’ont pas besoin de truquer les présidentielles, puisque c’est truqué en amont, dès les primaires, ils choisissent les candidats des deux camps…)…

    La Suisse est première, elle est la seule démocratie directe au monde.

  3. On cherche à former un parti islamique pour envahir la Suisse, c’est l’ennemi de la démocratie. Berne a dit NON. Et:
    Comme on sait, la Belgique est instable depuis longtemps, est sans gouvernement, et est, en réalité, citation : « une dictature déguisée en démocratie ». Grâce au muzz.
    Il ne faut pas prendre des vessies pour des lanternes!
    – – – – – – – – – – – – –
    Désordre social, anarchie, la Belgique bientôt une « monarchie » républicaine islamique ? [sans roi…]
    Le contenu de ce lien démontre une situation qui est constatée dans d’autres villes occidentales comme on sait. C’est ça l’EUROPE :-O
    – – – – – – – – – – – – –
    http://www.les4verites-islam.fr/europe/une-capitale-deurope-devenue-islamiste

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s