Actualité/Immigration/Insécurité/Sécurité/Société/Violence

Rixe balkanique: 1 mort poignardé devant une disco de Neuchâtel

Un homme d’une trentaine d’années est mort dans la nuit de jeudi à vendredi, devant une discothèque de Neuchâtel.

Un Serbe de 32 ans a été tué à l’arme blanche devant la discothèque «Highlander» à Neuchâtel vendredi vers 2 heures du matin. Les agresseurs, un groupe de 3 ou 4 inconnus, ont pris la fuite, a indiqué vendredi la police cantonale neuchâteloise.

Le périmètre a été bouclé par la police dans la nuit de jeudi à vendredi. (Photo: lecteur reporter)

Dans un premier temps, une bagarre opposant plusieurs hommes, vraisemblablement tous d’origine balkanique, a commencé à l’intérieur de l’établissement, selon le communiqué de la police. La sécurité de la discothèque a dû s’interposer pour faire sortir les protagonistes. Une fois à l’extérieur, l’affrontement a dégénéré et la victime a reçu plusieurs coups de couteau qui lui ont été fatals.

«Je suis arrivé peu après le drame. Les secours pratiquaient un massage cardiaque sur la personne à terre, avant d’embarquer le corps en ambulance. Il y avait pas mal d’agitation parmi les personnes qui assistaient à la scène», a affirmé à «20 minutes» un témoin des faits.

L’alarme a été donnée par des témoins à 2h03. L’ambulance est arrivée sur les lieux à 2h11, mais les secouristes n’ont pu que constater le décès de la victime, blessée au thorax, a précisé à l’ATS Pascal Luthi, adjoint au commandant de la police neuchâteloise.

Le procureur de permanence a été saisi de l’affaire et une instruction a été ouverte. La police a lancé un appel à témoin, au 032 889 90 00.

Un précédent

Une altercation avait déjà engagé une dizaine de personnes en mars 2010 au même endroit. Une personne avait été grièvement blessée et deux autres plus légèrement, selon le site neuch.ch.

www.20min.ch/ro/news/romandie/story/Poignarde-a-mort-en-sortant-de-bo-te-30942985

Publicités

4 réflexions sur “Rixe balkanique: 1 mort poignardé devant une disco de Neuchâtel

  1. Si la police et la justice faisaient correctement leur travail et expulsaient manu militari ces éléments asociaux d’origine balkanique et de l’est la Suisse se verrait débarrassée de ces indésirables.
    Il faut noter que les Italiens et les Portugais participent également à la criminalité et par malheur on n’ose pas les renvoyer dans leur pays respectif.
    En faisant un vrai nettoyage on verrait notre population baisser d’au moins 100’000 criminels, de quoi souffler et vivre en paix.

  2. La Suisse n’ose pas renvoyer des citoyen UE chez eux, parce qu’elle a eu la tres mauvaise idee de signer certains accords avec l’UE

  3. Les balkaniques sont à l’origine de la 1ère guerre mondiale avec l’assassinat de l’archiduc d’Autriche. Depuis des siècles ces populations brassées par des vagues d’immigration, sont à l’avant-garde de la sauvagerie. Le rapport est évident. L’arrivée massive d’étranger oblige à porter des armes et à les dégainer rapidement. Mais cet instinct de conservation est devenu un réflexe malsain qui n’a plus sa raison d’être quand on est soi-même un envahisseur dans un pays civilisé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s