Actualité/Asile/Canton/Etranger/Immigration/Insécurité/International/Sécurité/Suisse

Des policiers nigérians traquent les dealers en Suisse.

Des policiers nigérians vont à nouveau patrouiller dans des villes suisses afin de combattre le trafic de cocaïne auquel se livrent des ressortissants de leur pays.

Le projet pilote mené en 2011 par l’Office fédéral des migrations (ODM) est reconduit jusqu’en juillet 2013.

Les agents qui vont effectuer des stages en Suisse font partie de l’Agence nigériane de lutte contre la drogue, a indiqué vendredi l’ODM. Ils doivent aider les autorités helvétiques à identifier les flux financiers en jeu.

L’année passée, ils ont effectué des séjours de deux à trois semaines dans les cantons de Genève, St-Gall et Zoug. Pour la seconde phase, le seul canton latin impliqué est celui du Tessin, aux côtés de Zurich, St-Gall et Schwyz. D’autres cantons pourraient venir compléter cette liste en cours de route.

Après une première phase consacrée à la prise de contact, le second volet doit permettre d’approfondir la collaboration et, dans l’idéal, de parvenir à des résultats concrets, a indiqué Marc Elsaesser, de l’ODM. Et celui-ci d’espérer l’arrestation de gros bonnets.

La coopération policière découle du partenariat migratoire conclu entre la Suisse et le Nigéria en février 2011. Celui-ci «reflète une approche globale de la migration […] reconnaissant à la fois les opportunités et les défis» qu’elle pose, précise l’ODM. La lutte contre le trafic de drogue est l’un des domaines de collaboration prévus.

http://www.tdg.ch/suisse/policiers-nigerians-traquent-dealers-suisse/story/25617854

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s