culture/Immigration/Violence

Les actes de violence domestique se font plus graves

En 2011, 38,1% des infractions de violence enregistrées par la police relevaient du cadre domestique. Avec 14’881 cas, cela représente une baisse de 7,3% par rapport à 2009. Mais la situation a parallèlement empiré.

Les homicides ont augmenté de 8%, les tentatives d’homicide de 20,4% et les lésions corporelles graves de 27,3%. Idem de la violence psychique. Les cas de diffamation ont cru de 58,1%, ceux de calomnie de 22,4% et les injures de 14,9%, a indiqué vendredi l’Office fédéral de la statistique.

Même constat concernant les victimes. Le nombre de personnes lésées a reculé de 11,5%. Mais le nombre des morts et des victimes de tentatives d’homicides ou de lésions corporelles graves a augmenté de 17%.

Femmes et étrangers

Les femmes et les étrangers sont les plus exposés. Les premières ont été 3,1 fois plus souvent touchées que les hommes en 2011. Leur exposition à la violence domestique est plus élevée dans tous les types de relation et toutes les classes d’âges. La surreprésentation parmi les victimes est la plus faible chez les enfants agressés par leurs parents: les filles sont 1,5 fois plus concernées.

Chez les étrangers, ce sont aussi les femmes qui font davantage les frais de la violence domestique. Les étrangères vivant en couple sont 4,5 fois plus souvent exposées que les Suissesses. Ce facteur est de 2,4 chez celles lésées par leur ex-partenaire ou lésées par leurs parents.

Côté agresseurs, le rapport entre les sexes est à peu près l’inverse. La violence domestique est 4,1 fois plus souvent exercée par des hommes. Elle est aussi davantage le fait de non-Suisses: les étrangères sont 3,4 fois plus souvent prévenues et les étrangers 3,5 fois.

www.24heures.ch/suisse/Les-actes-de-violence-domestique-se-font-plus-graves/story/31140421

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s