Etranger/Europe/Insécurité/Opinion

Un village appelle l’armée à la rescousse

par Olivia Fuchs – Depuis fin 2012, une bande de criminels se rend régulièrement à Brusino Arsizio (TI) pour y cambrioler les maisons. Le village veut se faire aider par l’armée.

village Tessin

A première vue, Brusino Arsizio, un petit village tessinois situé au bord du lac de Lugano, semble être un endroit paisible. Mais depuis fin 2012, une bande de malfrats terrorise la localité qui compte 454 habitants.

«Normalement, nous comptons une dizaine de cambriolages par an. Maintenant, nous en avons eu huit en quelques semaines ainsi que deux tentatives», déplore la conseillère municipale Elena Polli. Le vice-président de la commune, Alberto Rossi, va même plus loin: «Il y en a peut-être bien plus, car 50% de nos maisons sont des résidences de vacances. Ces dernières sont vides pendant l’hiver.» Après avoir frappé, les voleurs disparaissent rapidement de l’autre côté de la frontière.

Tout a commencé durant la période de l’Avent. «Ma fille de 26 ans est rentrée à la maison et a surpris les voleurs. Ils se sont enfuis et ont laissé derrière eux un grand chaos. Les armoires étaient ouvertes et toutes nos affaires éparpillées sur le sol. J’ai une batte de baseball cachée sous mon lit. Dès que j’entends un bruit, je m’inquiète et je regarde par la fenêtre», raconte Enrica* qui travaille comme secrétaire dans la localité tessinoise. La famille d’Enrica a également été cambriolée, écrit «Blick». «Avant, on avait une douane gardée à l’entrée du village. Mais elle est fermée désormais. Les criminels peuvent venir et repartir comme ils le souhaitent», dénonce Enrica.

Alberto Rossi se sent abandonné: «Nous avons pleins de soldats en Suisse. Pourquoi ils ne viendraient pas nous aider?» La commune a envoyé une lettre au département tessinois de police et de justice afin d’appeler l’armée à la rescousse du village. Mais le département minimise la situation: «Le tout n’est pas assez grave pour que l’armée intervienne», a-t-il répondu dans sa lettre.

www.20min.ch/ro/news/suisse/story/Un-village-appelle-l-armee-a-la-rescousse-15158445

Publicités

2 réflexions sur “Un village appelle l’armée à la rescousse

  1. Quand est-ce qu’un parti se décidera t’il à mettre un initiative sur pied pour enfin sortir de ces accords de Shengen qui ne nous apportent que des problèmes. Ces accords sont mauvais, extrêmement mauvais.
    Il suffit de peser le pour et le contre. Pour l’instant à part descendre le niveau de vie des Suisses et nous faire envahir par une immigration massive, ces accords ne nous ont apportés une immense régression dans notre qualité de vie. Cet asservissement à l’UE que souhaitait nos politiciens vendus devient impossible à supporter. Il faut en finir le plus vite possible. L’UE ne vaut plus rien la seule chose à craindre c’est l’émigration de leurs propres peuples. Cette UERSS doit crever.

  2. «Normalement, nous comptons une dizaine de cambriolages par an. Maintenant, nous en avons eu huit en quelques semaines ainsi que deux tentatives», déplore la conseillère municipale Elena Polli.

    ****

    Normalement ??? C’est normal, d’avoir dix cambriolages par an dans un village de 450 habitants ? C’est déjà énorme !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s