Asile/Immigration/Sécurité

Requérants d’asile délinquants privés de dessert

Les autorités schaffhousoises ont aménagé un secteur fermé durant la nuit dans le centre de demandeurs d’asile d’Ebnatfeld (SH) pour les requérants qui ne se montrent pas sages.

Faut-il avoir peur des requérants du centre de Perreux?

Depuis la semaine dernière, les requérants du centre d’accueil de Buch (SH) qui ne collaborent pas avec les autorités peuvent être placés dans le centre de demandeurs d’asile d’Ebnatfeld. Leur circulation est alors limitée à un rayon donné. S’ils ne s’y tiennent pas ou ne collaborent toujours pas, ils peuvent être interdits de sortie la nuit, placés dans un secteur séparé et surveillé, indique jeudi le gouvernement schaffhousois.

Le Ministère public a en outre prolongé une mesure concernant les requérants commettant des délits. Ces derniers continueront à être sanctionnés systématiquement dans le cadre d’une procédure accélérée.

Les autorités du canton et de la ville de Schaffhouse entendent ainsi émettre un «signal clair» contre l’augmentation des cas de brigandage constatée en février et mars dans la vieille ville. Selon le gouvernement, ces délits étaient principalement le fait de ressortissants d’Afrique du nord.

Le renforcement de la présence policière, la poursuite pénale systématique des cas, les mesures de prévention et l’éclairage public durant toute la nuit ont déjà permis de réduire le nombre de nouveaux délits.

www.20min.ch

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s