Actualité/Canton/Etranger/Insécurité/Violence

Un Roumain tue son amie

Une Genevoise de 39 ans est morte après avoir reçu des coups de son petit-ami. L’homme s’est spontanément présenté à la police.

Le drame est survenu dans un appartement de Plainpalais. Une femme de 39 ans est morte après avoir reçu des coups de son petit-ami. Celui-ci s’est spontanément présenté à la police ce dimanche 19 mai, en fin de matinée, pour «annoncer l’avoir tuée», indique ce soir la police genevoise dans un communiqué.

«Les policiers se sont rendus à l’adresse indiquée et ont fait ouvrir la porte de l’appartement, dans lequel ils ont trouvé le corps inanimé de l’intéressée, écrit le porte-parole de la police. Les circonstances exactes du décès de cette femme ne sont pour l’heure pas clairement établies.»

Des problèmes d’alcool

Sur place, des voisins sont choqués, mais visiblement pas étonnés. «Il y avait toujours du bruit chez elle. On entendait la musique à fond même dans la nuit, on entendait qu’il y avait des bagarres», témoigne une voisine qui la croisait parfois, sans bien la connaître.

La trentenaire n’ouvrait pas toujours la porte à ses connaissances qui, depuis l’entrée de l’immeuble, sonnaient durant de longues minutes chez elle, avant de se rabattre chez les voisins. La résidente semblait avoir des problèmes liés à l’alcool. «Son état s’était dégradé depuis environ une année», témoigne un voisin qui avait appelé la police à la suite d’incidents.

«Laisse-moi je vais te tuer!»

La dame vivait seule jusqu’à ces derniers mois. Un homme s’était installé chez elle, mais très vite, les disputes avaient commencé, raconte le même voisin.

Jeudi soir, une violente bagarre a éclaté dans l’appartement. On a entendu comme des chaises se casser, des meubles être jetés et la voix de la Genevoise prononcer ces mots: «Laisse-moi je vais te tuer!» Depuis cet épisode, tout semblait très calme dans l’appartement.

L’auteur présumé du meurtre, un Roumain âgé de 48 ans, sans domicile connu, a été mis à disposition du Ministère public. La brigade criminelle est chargée de l’enquête.

http://www.24heures.ch/suisse/faits-divers/homme-avoue-meurtre-amie-police/story/30333199

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s