Actualité/Immigration

Opération d’envergure contre des passeurs chinois

Les autorités de police de neuf cantons ont mené mardi une opération coordonnée par l’Office fédéral de la police (fedpol) contre un réseau de passeurs.

clandestins chinois

Ce réseau est soupçonné de faire entrer illégalement en Suisse des ressortissants chinois munis de documents falsifiés, puis de faciliter leur séjour et l’exercice d’une activité lucrative. Lors de l’opération, 349 suspects ont été interpellés et contrôlés. La police a effectué plusieurs perquisitions, elle a arrêté provisoirement 57 personnes et saisi divers documents falsifiés.

Les personnes contrôlées sont des ressortissants chinois soupçonnés depuis longtemps d’avoir obtenu des permis de travail au moyen de documents de voyage européens falsifiés et de travailler illégalement dans des restaurants chinois. Cette opération a été conduite par les autorités de poursuite pénale des cantons d’Argovie, Bâle-Campagne, Berne, Fribourg, Lucerne, Neuchâtel, Vaud, Zoug et Zurich dans le cadre d’enquêtes de grande envergure, avec le soutien du Corps des gardes frontière (Cgfr) et de l’Office fédéral des migrations (ODM).

La Police judiciaire fédérale, rattachée à fedpol, a coordonné l’opération par le biais du Commissariat Traite d’êtres humains et trafic de migrants et a assuré l’échange d’informations avec l’étranger ainsi que la collaboration avec Europol et d’autres autorités étrangères de poursuite pénale.

Les autorités suisses concernées et les partenaires internationaux espèrent retirer de cette opération de nouveaux éléments relatifs à l’organisation et aux structures de ce réseau de passeurs, responsable de l’entrée illégale en Suisse de travailleurs originaires de Chine. Il s’agit également de déterminer dans quelle mesure les employeurs de ces personnes sont impliqués dans le trafic. Les enquêtes et l’exécution d’éventuelles mesures de contrainte relèvent de la compétence des cantons concernés.

www.20min.ch/

Cette affaire a démarré dans le canton de Vaud. L’interview de Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la Police cantonale vaudoise:

www.rts.ch/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s