Actualité/Insécurité/Violence

Un « Schwytzois » tire sur sa femme et sa belle-mère turques

Mardi matin, un homme a tiré plusieurs coups de feu dans un appartement à la Tour-de-Peilz, blessant son épouse et sa belle-mère. Les victimes ont été transportées à l’hôpital, leurs vies n’étant pas en danger. Ce drame s’est produit en présence d’un enfant qui a été pris en charge par la brigade des mineurs de la Police de sûreté. Le procureur va formuler une demande de détention provisoire.

colt revolver pistolet

Mardi 11 juin 2013, peu après 08h00, un homme a tiré en direction de son épouse et de sa belle-mère, les blessant. Elles ont été prises en charge par les médecins du SMUR et les ambulanciers, puis transportées en milieu hospitalier par une ambulance et un hélicoptère. Leurs vies n’est pas en danger. Au moment du drame, un enfant se trouvait dans le logement. Il a été pris en charge par les inspecteurs de la brigade mineurs de la Police de sûreté.

Selon les premiers éléments en possession des enquêteurs de la Police de sûreté, ce drame s’est déroulé dans le cadre d’un conflit conjugal.

Les victimes sont des femmes âgées respectivement de 39 et 60 ans, ressortissantes turques.

L’auteur est un Suisse âgé de 43 ans, domicilié dans le canton de Schwytz. Le procureur va formuler une demande de mise en détention provisoire auprès du Tribunal des mesures de contrainte.

Cette affaire a nécessité l’intervention de plusieurs patrouilles de Police Riviera, d’une ambulance du CSU et de 3 ambulanciers, d’un équipage du SMUR avec 3 personnes, plusieurs patrouilles des gendarmes du Centre d’intervention régional (CIR) de Rennaz et des inspecteurs de la Police de sûreté.

Les investigations pour déterminer les circonstances de ce drame ainsi que la provenance des deux armes de poing retrouvées sur place, qui ne sont pas d’ordonnance, se poursuivent sous la direction du procureur. Elles sont conduites par les inspecteurs de la Division criminelle et de l’identité judiciaire de la Police de sûreté, en collaboration avec ceux de la région judiciaire Est.

www.vd.ch/autorites/departements/dse/police-cantonale/medias/communiques-de-presse/archives/2013/

En 2008, c’est pourtant afin de la suivre en Romandie, où elle travaille dans une entreprise multinationale, que ce Suisse d’origine turque avait quitté son emploi dans une banque zurichoise pour s’installer à La Tour-de-Peilz avec sa famille.

«Ce type a toujours été dangereux et violent», a assuré un proche

www.20min.ch/ro/news/vaud/


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s