Actualité/Sécurité/Violence

Une guerre ethnique des motards menace en Suisse

Les incidents se multiplient outre-Sarine. Lundi, un membre des Hells Angels a attaqué un membre du gang rival des Black Jackets avec un spray au poivre avant de l’envoyer à l’hôpital.

Certains n’hésitent plus à parler d’escalade. D’un côté, les Hells Angels avec pignon sur rue à Zurich et de l’autre, les Black Jackets, un gang qui recrute parmi les émigrés de seconde génération partout en Europe. L’incident a eu lieu lundi soir dans une station service à Oftringen en Argovie.

stuttgart motards blackjackets

Un membre des Hells Angels a poursuivi dans la rue un rival supposé des Black Jackets avant d’en venir aux mains. Durant la bagarre, l’«Ange de l’Enfer» a utilisé un spray au poivre.

Comme l’explique Bernhard Graser, porte-parole de la police cantonale, l’agresseur, un Suisse de 47 ans fortement alcoolisé, avait également sur lui une matraque et un couteau. Quant à la victime, un jeune Macédonien de 23 ans qui avait sur son blouson l’emblème d’un membre ou d’un sympathisant des Black Jackets, il a fini à l’hôpital avec des blessures sévères.

Bataille entre motards en 2010

Les incidents entre bandes de motards ne sont pas rares en Suisse mais il s’agit du deuxième en quelques jours. Durant le week-end, la police a intercepté plusieurs dizaines d’entre eux qui se rendaient armés au «Züri Fäscht».

Les Black Jackets, qui recrutent aussi parmi les hooligans, ont provoqué les Hells Angels à plusieurs reprises lors de tournois de sports de combats. Les «Anges de l’Enfer» exercent un contrôle sévère sur les gangs de motards, débouchant parfois sur des conflits. En 2010, une centaine de bikers en étaient venu aux mains à Ehrendingen après que les Outlaws se sont vu refuser une demande d’établissement par les Hells Angels.

Menaces sur «Ready4War 3»

Il est désormais clair que les Black Jackets, qui reprennent tous les attributs d’un club de motards comme les symboles cousus, ne sont plus tolérés par les Hells Angels. L’affrontement prévu devait en effet concerner plus de 180 motards. En même temps patrouillaient à pied plus de 100 autres membres qui avaient dissimulé leurs insignes pour qu’ils ne soient pas reconnus par les Black Jackets.

Les Hells Angels avaient adressé la semaine précédente un sorte d’ultimatum à leurs rivaux, comme l’explique le Tages-Anzeiger exigeant des organisateurs de la rencontre de sports de combat «Ready4War 3» à Dietikon qu’ils annulent tout. Une icône des Black Jackets était en effet prévue au programme et la chanson critique envers la Suisse qu’il avait interprétée en 2012 n’était déjà pas du goût des Hells Angels.

L’organisateur a eu beau expliquer que c’était impossible, la police cantonale de Zurich n’a pas hésité à intervenir auprès du responsable de la sécurité de Dietikon, Heinz Illi, pour lui signaler les risques considérables que représentait désormais ce tournoi. Ce dernier a été finalement interdit jeudi car comme l’ont montré les Hells Angels le jour suivant, ils étaient prêts à tout.

www.lematin.ch/suisse/

 

Advertisements

5 réflexions sur “Une guerre ethnique des motards menace en Suisse

  1. « D’un côté, les Hells Angels avec pignon sur rue à Zurich et de l’autre, les Black Jackets, un gang qui recrute parmi les émigrés de seconde génération partout en Europe »

    Les Hells Angels ne veulent pas de ces crasseux et ils ont bien raison !

  2. Une guerre ethnique sur fond de guerre de territoire et pour finir de mainmise sur le pays tout entier, c’est se qui attend l’Europe et bien plus vite qu’on ne l’imagine.

  3. Les hell’s doivent être laissé libre de nettoyer le territoire, car après on sait ce qu’il se passe.
    Perso je préfère 1 000 hell’s angels dans ma région que 1 000 roumains ou turcs ou autres profiteurs qui ont bien moins de morale et de dignité que le pire des hell’s.
    Pour avoir vécu auprès des 2 je parle en connaissance de cause, si vous vous êtes droits et loyaux souvent vous n’avez rien à craindre des hell’s (la plupart se font tabasser ou tuer parce qu’ils veulent profiter, comme le tatoueur qui c’était mis à son compte avec l’aide des Hell’s angels qui lui offraient le local et une partie du matos en contre parti ce gars avait des jours et horaires et devait tatouer gratuitement les hell’s angels. Un jour il se fait tabasser et on nous dit que les hell’s sont des monstres. La vérité c’est que le tatoueur profiter de l’aide, mais en plus a essayer d’entuber les hell’s en volant une partie du matos qu’ils avaient mis gratuitement à sa disposition, et il utilisait le local mis également à sa disposition gratuitement, en dehors des heures admises par le club afin de travailler au noir avec le matos des hell’s…..
    Une autre fois j’ai vu un gars tomber dans le coma sous les coups d’un Hells à Chalon. Officiellement il a rien fait, j’ai vu la scène, ce gars s’amusait à bousculer les gens et à faire le caïd, seulement à un moment il a bousculé…un hell’s… et là les coups sont partis, bien fait pour sa gueule.
    Une autre fois à Dijon, des jeunes maghrebins de la citée sont venu foutre le bordel, les hell’s les ont foutu dehors…ils sont revenu courageux en très grand nombre et armés pour certains, pensant faire leur loi….comme l’Etat les laisse toujours tout faire …. seulement là les hell’s n’ont pas reculés, bien au contraire ils les ont écrasés malgrè leur infériorité numérique.

    Là les maghrébins sont allé porter plainte, les associations s’en sont mélées …. et ohhhhh les pauvres arabes…. sniff la manifestation du tatouage si mes souvenirs sont bons a été annulé pour le reste du weekend.

    idem pour les soit disant extorsions, j’ai vu une fois les hells venir chez un pote qui tenait un magasin pour proposer leurs services, (défendre le local etc).
    Mon pote a eu son magasin 3fois visités, volé et saccagé, la police n’a jamais rien fait, pourtant la dernière fois on y voyait parfaitement les auteurs sur la caméra, la police a dit que ca suffisait pas ^^
    Donc mon pote a accepté de donner un pourcentage en échange d’une protection et devinez quoi ? Un soir 7 gars ont été choppé entrain de faire leur sale boulot encore, ils ont été corrigé comme jamais, et depuis le magasin n’a plus JAMAIS été cambriolé, ou détruit.

    Dans une société ou la police, la justice… protège les délinquants et pas la population et les commerces….faut pas s’étonner si on préfère prendre les services de gens bien plus sérieux qui nettoient parfaitement les quartiers et corrigent la racaille.

    Les hell’s angels ont toute mon estime, ce qui n’est clairement pas le cas du reste…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s