Asile/Economie/Opinion/Suisse

Les Suisses économiseraient en premier sur l’asile

Asile, salaires dans l’administration et armée: s’il le fallait, c’est dans ces trois domaines que l’Etat devrait économiser en premier lieu, estiment les Suisses selon un sondage de gfs.bern.

ThG_0901_Cera_13.jpg

Les Helvètes jugent en revanche que davantage de moyens devraient être alloués à la formation et la recherche.

Le classement n’a pas varié par rapport aux autres années, a noté jeudi l’association faîtière de l’économie Economiesuisse, mandataire du «moniteur financier» publié chaque année en juillet. Si la Suisse devait présenter des chiffres rouges, plus de trois quarts (78%) des personnes interrogées se prononcent pour une baisse des dépenses plutôt qu’une hausse des impôts.

Le frein à l’endettement continue d’être accepté par la majorité. Un peu plus de 60% des personnes interrogées sont favorables à l’introduction de cet instrument dans l’AVS et les autres assurances sociales.

Si l’Etat devait en revanche présenter un excédent de revenu, il devrait prioritairement l’utiliser pour baisser sa dette, estiment 53% des sondés. Presque 40% sont d’avis qu’il faudrait plutôt s’en servir pour baisser les impôts.

L’institut gsf.bern a mené le sondage ce printemps. Il a interrogé 1000 Suisses alémaniques, romands et tessinois.

www.lematin.ch/suisse/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s