Actualité/Canton/Etranger/Europe/Insécurité/International/Violence

Les voleurs du drame de l’A1 jugés

Le procureur fribourgeois a requis des peines lourdes lors du procès qui a débuté lundi. L’un des deux malfrats avait perdu son frère jumeau dans la course-poursuite, tué par balle.

Le 18 avril 2010, un jeune Lyonnais de 18 ans était touché mortellement par le tir d'un policier vaudois au terme d'une course poursuite, dans le tunnel de Sévaz, sur le tronçon fribourgeois de l'A1.

Le 18 avril 2010, un jeune Lyonnais de 18 ans était touché mortellement par le tir d’un policier vaudois au terme d’une course poursuite, dans le tunnel de Sévaz, sur le tronçon fribourgeois de l’A1.

L’affaire avait fait grand bruit. Dans la nuit du 18 au 19 avril 2010, trois voitures volées roulent à 200 km/h entre Morat et Avenches. S’ensuivent une course-poursuite avec la police et une issue fatale dans le tunnel autoroutier de Sévaz (FR): un agent fait feu et tue l’un des passagers.

Le premier volet judiciaire de l’affaire a débuté lundi. Deux des voleurs de voitures, originaires de la banlieue lyonnaise, comparaissaient devant la justice de Morat, qui siège en ville de Fribourg: Yunus et Daniel, 22 ans, frère jumeau de Sébastien, la victime. Le policier à l’origine du tir fatal, poursuivi pour homicide par la famille du défunt, sera quant à lui jugé d’ici quelques mois par un autre procureur.

Les deux accusés ont fait valoir hier leur parcours depuis leur relaxe à la fin de 2008, après huit mois de détention préventive. Tous deux auraient fait profil bas depuis et travaillent à se reconstruire une vie de bonne conduite. Par ailleurs, leurs avocats réfutent l’image de malfrats expérimentés.

Le procureur, Fabian Gasser, ne veut toutefois pas croire à la théorie des débutants qui auraient dérapé. Du 2 au 18 avril 2010, la bande avait cambriolé neuf voitures de luxe dans des garages des cantons de Neuchâtel, de Berne et de Fribourg, selon 20 minutes. Ils avaient également volé des plaques en Suisse romande. Au cours de la poursuite, Daniel aurait manqué d’envoyer la voiture de police dans le décor.

Qui plus est, les relevés GPS et téléphoniques des accusés ont conforté le magistrat dans ses convictions de départ. Entendre les deux hommes rejeter certains délits qui leur sont reprochés pourrait bien jouer aussi dans sa décision finale. Le procureur réclame ainsi 3 ans de prison contre Daniel et 2 ans et demi de privation de liberté pour Yunus, toujours selon le journal gratuit.

Un quatrième complice avait fui en France. Daniel en avait fait de même, après avoir sauté de sa voiture en marche. Sauf qu’il sera appréhendé quelques jours plus tard à la douane suisse après être revenu se recueillir à l’endroit où son frère avait perdu la vie. Le verdict est attendu pour vendredi.

http://www.24heures.ch/vaud-regions/nord-vaudois-broye/voleurs-drame-a1-juges/story/29023527

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s