Actualité/Etranger/Immigration/Insécurité/Violence

Les preuves l’accablent, un violeur-tueur ivoirien fait recours !

La Cour suprême du canton de Berne a examiné mercredi le recours d’un homme condamné en première instance à la réclusion à perpétuité assortie d’un internement à vie pour assassinat et viol.

L'accusé remet en cause la totalité du jugement prononcé l'année dernière. (photo: GoogleStreetView/dr)

L’accusé remet en cause la totalité du jugement prononcé l’année dernière. (photo: GoogleStreetView/dr)

Le prévenu, un ressortissant ivoirien, avait été reconnu coupable par le Tribunal régional du Jura bernois-Seeland de l’assassinat d’une prostituée brésilienne à Bienne en 2010. Le président du tribunal avait qualifié cet homme de «prédateur sexuel avec un risque de récidive», le jugeant totalement incurable.

Malgré la présence de ses empreintes sur l’arme du crime et de son sperme sur le corps de la victime, l’accusé âgé de 33 ans a toujours nié les faits. Devant la Cour suprême, il a répété être innocent. Il a expliqué que s’il avait commis ce geste, il aurait présenté ses excuses. Le ressortissant ivoirien a déclaré n’avoir jamais fait de prison avant son entrée en Suisse.

En plus de l’assassinat, cet homme s’est aussi rendu coupable de viol et de tentative de viol sur deux autres prostituées, ainsi que de brigandage. La Cour suprême du canton de Berne rendra son verdict jeudi après-midi.

Internement à vie

La défense a estimé que les conditions pour prononcer un internement à vie n’étaient pas remplies. L’avocat a remis en question l’une des deux expertises psychiatriques. Comme son client clame son innocence, l’avocat a plaidé l’acquittement. Si l’accusé devait être reconnu coupable, la peine ne devrait pas excéder 15 ans.

Pour le représentant du Ministère public, la situation est limpide. Il a affirmé que les déclarations du prévenu n’étaient pas crédibles et que les preuves de culpabilité étaient au contraire accablantes. Le procureur a donc demandé à la Cour de confirmer les peines prononcées en première instance en raison du danger que représente cet homme pour la société.

www.20min.ch

Publicités

Une réflexion sur “Les preuves l’accablent, un violeur-tueur ivoirien fait recours !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s