Actualité/culture/Violence

Policiers attaqués par un Congolais armé d’un couteau et d’une casserole de spaghettis

Un ressortissant congolais de Bonstetten (ZH) a écopé lundi de 720 heures de travail d’intérêt général. Le 4 janvier 2012, cet homme âgé de 49 ans avait agressé deux agents en civil venus l’arrêter à son domicile pour plusieurs délits routiers.

Spaghetti casserole cuisine nourriture

Le père de six enfants était en train de cuire des pâtes lorsque les policiers l’ont surpris dans sa cuisine. «Il sont entrés chez moi comme des cambrioleurs», s’est justifié le quadragénaire devant la Cour d’appel. Après s’être caché dans une armoire, l’homme a attaqué les agents avec un couteau et la casserole de spaghettis. Ensuite, le Congolais s’est enfui par une fenêtre.

Dans un premier temps, le Tribunal de district d’Affoltern l’avait acquitté. Le juge avait estimé que la version avancée par l’accusé était plausible, notamment en raison du traumatisme de guerre dont souffre le quadragénaire. «Nous pensons que le prévenu avait réellement l’impression de devoir se défendre contre des cambrioleurs», avait-il affirmé. «Pourquoi s’est-il enfui et a lassé derrière lui sa femme enceinte et ses six enfants?», s’est interrogé le juge avant de le condamner.

www.20min.ch/ro/

Publicités

2 réflexions sur “Policiers attaqués par un Congolais armé d’un couteau et d’une casserole de spaghettis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s