Actualité/Insécurité/Politique/Sécurité/Suisse

Berne va surveiller le territoire avec des drones

La future refonte de la loi sur le renseignement doit permettre aux services concernés d’utiliser des dispositifs volants sans pilote.

index

«Il ne s’agira pas de grands drones armés.» Dans les colonnes du «Temps», la porte-parole suppléante du Service de renseignement de la Confédération (SRC), Isabelle Graber, tient à rassurer. Avec la nouvelle loi sur le renseignement, le SRC pourra envoyer des minis avions ou hélicoptères dans le ciel suisse, mais pour des missions de «localisation» et d’«observation» uniquement.

Le Conseil fédéral soumettra le futur texte au Parlement d’ici à la fin de l’année. Ce règlement doit autoriser le SRC à surveiller l’espace public national depuis les airs sans demander d’autorisation préalable au chef du Département de la défense ou à un tribunal. Les lieux privés resteront eux soumis à dérogation.

Si les conditions de déploiement des drones ne sont pas encore arrêtées, un expert cité par le quotidien estime qu’ils viendront appuyer des opérations au sol comme «participer à la filature de quelqu’un qui marche dans la rue». Les engins pourront réaliser des enregistrements sonores et vidéo.

Lors de la consultation, la future loi n’a pas rencontré d’oppositions fermes. Seuls le PLR et le Parti pirate ont fait part de leur souhait d’avoir un règlement strictement dédiés aux drones.

www.20min.ch

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s