Europe/Opinion/Politique

La Suisse, un pays de cocagne, qui fait la nique à l’Europe !

(article belge)

Le pays parfait n’existe pas, mais quand on s’intéresse quelque peu à  la Suisse, nous pouvons mesurer les différences énormes entre ce pays et le nôtre.

paysage

La Suisse est un état fédéral de 26 Cantons. La Capitale administrative est Berne. Ce Pays est à peine plus grand que la Belgique et 8 millions de personnes y vivent, selon des standards en moyenne supérieurs aux nôtres. Quatre langues officielles (Allemand, Français, Italien, Romanche), qui n’ont jamais entraîné des remous. La sagesse helvétique et la tolérance linguistique sont proverbiales. Personne en Suisse ne souhaite de diktat lié aux langues.

Les Suisses sont tout simplement des pragmatiques, organisés et ne perdent pas leur temps en querelles vaines. Ils n’ont pas la phobie de dépenses somptuaires et appliquent strictement une immigration choisie. Immigration qui est d’ailleurs composée principalement de ressortissants européens dont une partie est fortunée.

Ici pas de rage taxatoire, l’argent et les gros salaires ne sont pas tabous. Il n’y a pas d’idéologie des classes. Tout le monde est considéré. Etre riche, n’est pas honteux. Pourtant, à la base, ce pays n’a pas que des atouts : pas d’accès à la mer, pas d’énergie fossile et pas de matière première. Mais les Helvètes travaillent avec sérieux, c’est une des clés de leurs succès.

La Suisse est un modèle pour les politiques actives de recherche d’emploi. Le chômeur est réellement aidé, conseillé mais aussi « contrôlé ». S’il ne se rend pas à un rendez-vous, il perd une semaine d’indemnités. S’il refuse un emploi, il perd 40 jours. Le taux de chômage est le plus bas d’Europe, 4,5 % et la tendance actuelle est encore à la baisse.

L’économie de cette fédération est l’une des plus prospères au monde. L’industrie est tournée vers l’exportation de produits à très haute valeur ajoutée et les services sont dominés par le secteur bancaire. La Suisse est essentiellement un pays de petites et moyennes entreprises, y compris dans le secteur agricole.

L’UE par tous les moyens de pression essaye de casser deux principes auxquels sont attachés les Helvètes :
– Le secret bancaire, au nom des grands principes de transparence, que l’UE n’applique pas à elle-même,
– L’UE voudrait que la Suisse suive les principes dictés par les eurocrates, sur l’immigration et les demandeurs d’asiles. Nous savons que les eurocrates s’y casseront les dents.

Sachez que la Suisse est classée 9ième (0,913) en ce qui concerne l’IDH (Indice de développement humain), alors que la Belgique est classée 17 ième (0,897). Le PIB par habitant en Suisse est bien plus performant que celui de la Belgique avec 35 % de PIB, par habitant en plus.

Le point suivant nous enchante particulièrement. C’est une démocratie parlementaire avec des outils de consultations populaires qui sont CONTRAIGNANTS. Les autorités sont obligées de se conformer aux décisions des votations. Ces référendums dont certains sont obligatoires permettent aux citoyens, tant au niveau fédéral que cantonal de réellement gérer le pays. Les élus sont payés pour appliquer la volonté du peuple.

C’est comme cela que nous comprenons un état démocratique. La Belgique a tout à apprendre.

Un exemple de décision populaire : les minarets des mosquées ont été interdits.

Le service militaire est une autre institution que notre pays aurait bien fait de conserver. Il est obligatoire pour tous les hommes en Suisse, avec parfois des variantes orientées vers un service civil. Pour les femmes c’est facultatif. Nous pensons que cette contribution patriote est un facteur de cohésion nationale et sociale, les Suisses en vivent les avantages.

Dernier détail piquant qui nuirait à la santé mentale des sectes socialistes et écolos de Belgique : quasiment tous les citoyens suisses ont des armes.
S’il est vrai que la Suisse a conclu des accords bilatéraux avec l’UE pour une série de domaines, celle-ci se garde bien de perdre son autonomie face aux lubies normatives des eurocrates.

L’UE nivelle par le bas avec ses lois, sa législation, ses dogmes. La Suisse fidèle à son modèle libéral rehausse son potentiel humain.
La Fédération Helvétique,  libre de « penser » , possède une économie insolente hors du joug liberticide de la Commission Européenne.

JACQUES D’EVILLE

www.lepeuple.be/la-suisse-un-pays-de-cocagne-qui-fait-la-nique-a-leurope/

Publicités

13 réflexions sur “La Suisse, un pays de cocagne, qui fait la nique à l’Europe !

  1. Amis suisses, surtout ne changez rien ! et comme je l’ai dit il y a quelques années à un couple de touristes suisses, ne rentrez jamais dans l’Europe !

  2. mieux , il y a l’udc apparemment , pour dégager les boug.ouls , c’est une sorte de fn ?

    pour une suisse propre et non polluée comme je l’ai visitée il y a 10 ans . 🙂

  3. La Suisse a 20 ans d’avance sur la France en tout.
    Jamais la Suisse va rentré dans l’Europe.
    Vivement MARINE bleu/marine pour qu’on sortent de ce machin de technocrates

  4. Certe la Suisse ne doit pas rentre dans l’UE.
    Certe nous avons quelques années de répit sur la condition de la France.

    Mais le peuple Suisse n’est plus celui des années 50, et ça, ça fait une grande différence.

    De plus, nos institutions tendent aussi vers le refus de décisions démocratiques, au nom bien sûr, des droits de l’homme.

    Alors combien de temps tiendra la démocratie ? Ça c’est une bonne question, car, si nos citoyens commencent à être désarmés, si les décisions sont remises en cause par le droit international, alors la Suisse ne pourra que se plier au nouvel ordre mondial et disparaître comme tant d’autres nations sous le joug du mondialisme.

  5. Je rêve d’une France qui serait fière d’elle comme peut l’être la Suisse. Suisses, continuez à vous battre pour votre liberté, c’est votre bien le plus précieux.

  6. taux de chômage complètement faux ….. car pas pris en compte les personnes au sociaux , ce que qui doublerait sans soucis le chiffre officiel ! car a présent il faut 18 mois de travail sur deux ans pour pour prétendre le droit au chômage …

    • Relisez la loi avant d’écrire des inepties :

      La loi ici : http://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/19820159/index.html

      Extrait sur la durée de cotisation :
      « Celui qui, dans les limites du délai-cadre prévu à cet effet (art. 9, al. 3), a exercé durant douze mois au moins une activité soumise à cotisation remplit les conditions relatives à la période de cotisation »

      Extrait sur les indemnisations :
      « L’assuré a droit à:
      a. 260 indemnités journalières au plus s’il justifie d’une période de cotisation de douze mois au total;
      b. 400 indemnités journalières au plus s’il justifie d’une période de cotisation de 18 mois au total;
      c. 520 indemnités journalières au plus s’il justifie d’une période de cotisation de 22 mois au moins et remplit au moins une des conditions suivantes:

      1. être âgé de 55 ans ou plus,
      2. toucher une rente d’invalidité correspondant à un taux d’invalidité d’au moins 40 %.3

      Résumé : 12 mois de travail donne droit à 260 indemnités journalières, soit environ un an (52 semaines x 5 jours = 260 jours)

  7. appliquent strictement une immigration choisie. Immigration qui est d’ailleurs composée principalement de ressortissants européens dont une partie est fortunée.

    Ce commentaire est malheureusement faux. L’immigration est excessive et non maitrisée. Le peuple étouffe car les infrastructures se suivent pas : Trains bondés, routes surchargées à toute heure…

  8. Ce qui est drole quand on parle d’immigration en suisse (contrairement aux autres pays européens) on ne désigne pas que les populations extra européenne (vous m’avez compris…) mais également européennes par exemple les frontaliers français, ces frouz arrogants qui viennent voler le pain des suisses de souches….Et sinon la vie quotidienne est très chère dans ce pays (enfin dans le canton de genève que je connais un peu) heureusement que les suisses peuvent venir acheter leur viande en France…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s