Actualité/Asile/Insécurité

Les réfugiés syriens pourraient introduire la poliomyélite en Suisse

Les restrictions touchent notamment les vaccins contre la varicelle, la Polio, la coqueluche, la fièvre jaune et la rage.

Neuf vaccins ne sont actuellement pas disponibles en Suisse ou seulement de manière limitée.

polio poliomyélite enfants syriens vaccin

«Cinq vaccins pour enfants et quatre vaccins pour les voyages à l’étranger sont concernés»

Pour les cas urgents, il reste possible de se rabattre sur un vaccin combiné. A partir de février, les monovaccins devraient à nouveau être disponibles.

Et même si des réfugiés syriens devaient introduire en Suisse la poliomyélite, «nous trouverions des solutions»

par exemple en important de l’étranger les vaccins nécessaires, a assuré le médecin en chef.

www.20min.ch/ro/

La poliomyélite (du grec polios (πολίός) « gris », –myelos (µυελός) « moelle » et –ite « inflammation »)1, également appelée maladie de Heine-Medinparalysie spinale infantile ou simplement polio, est une maladie infectieuse aiguë et contagieuse spécifiquement humaine causée par un virus à ARN du genre Entérovirus, le poliovirus sauvage (PVS)2, dont il existe trois types : PV1, PV2 et PV3.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Poliomyélite

Avec l’exode d’un grand nombre de réfugiés syriens vers les pays voisins et l’Europe, il y a aujourd’hui des risques pour que le virus soit réintroduit dans des zones exemptes de poliomyélite depuis plusieurs dizaines d’années, s’inquiètent-ils.

Dans un commentaire à part diffusé par la revue médicale britannique «The Lancet», le spécialiste britannique Benjamin Neuman (Université de Reading) estime que «l’épidémie syrienne met l’Europe en danger» à cause du type de vaccin utilisé sur le Vieux continent, plus sûr mais offrant une protection un peu moins bonne.

La poliomyélite est provoquée par un virus qui envahit le système nerveux et peut entraîner une paralysie totale en quelques heures. Elle touche principalement les enfants. Le virus peut se propager rapidement dans les populations non immunisées. Il pénètre dans l’organisme par la bouche et se multiplie dans les intestins.

Une paralysie irréversible (des jambes en général) survient dans un cas sur 200. Entre 5 et 10% des malades paralysés meurent lorsque l’appareil respiratoire cesse de fonctionner.

www.20min.ch/ro/

Publicités

2 réflexions sur “Les réfugiés syriens pourraient introduire la poliomyélite en Suisse

  1. Il y a deux solutions:
    1) ne pas les laisser rentrer, mais la c’est deja rate je pense
    2) la quarantaine absolue pour tous les Syriens, en tenant compte des temps d’incubation. Avantage supplementaire: ils ne nous ferons pas ch.er en ville…

  2. « Et même si des réfugiés syriens devaient introduire en Suisse la poliomyélite, «nous trouverions des solutions»

    S’ils n’introduisent QUE la poliomyèlite, vous aurez de la chance !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s