Actualité/Opinion/Politique/Suisse

Oskar Freysinger est ridiculisé par Canal +

A la suite du vote du 9 février gagné par l’UDC, une équipe de Canal + a voulu cerner sa personnalité. Résultat: un portrait d’Oskar Freysinger en «ultra anti-islam». A charge.

index

Il joue l’hymne du Valais à l’harmonica sur arrière-fond de vignes ou donne la réplique, en tablier de cuisine, à Chrisian Constantin dans un sketch pour le FC Sion. Un reportage de quelque 8 minutes diffusé sur Canal + le 23 février montre le «ministre fédéral» (sic!) dans des postures a priori ambiguës: sympathique et populaire, ou ridicule et populiste?

C’est clairement la deuxième lecture qu’a privilégiée l’équipe de télé. Freysinger est filmé en plein ego-trip devant des posters de lui-même aux murs de chez lui-même. Il précise que lors de sa dernière campagne, pas besoin de mettre son nom sur l’affiche, sa photo a suffi, il est si célèbre.

Sa moitié, qui lit un xième livre sur une femme défigurée à l’acide par un musulman, clame «on n’a pas le droit de jeter des petits cailloux sur les femmes». Il réplique finement: «Des gros non plus d’ailleurs».

Une admiratrice est interviewée? Elle cite Nostradamus pour prouver que les thèses sur la reconquête de l’Occident par l’Islam sont avérées historiquement. Bref, peu flatteur. Dans quelle mesure Oskar Freysinger a-t-il eu conscience durant le tournage d’être raillé? Invité à se prononcer sur la question, il restait hier inatteignable.

www.lematin.ch

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s