Actualité/Insécurité/Violence

Coups de couteau sanglants au centre-ville de Genève: « agresseur typé, peut-être maghrébin »

Une altercation entre deux hommes a dégénéré, mardi après-midi, près de la gare Cornavin. L’un des deux serait grièvement blessé par arme blanche.
couteau-en-sang

Une violente bagarre entre deux individus a éclaté mardi après-midi, peu après 15h, sur la rue de Chantepoulet, dans le centre de Genève. «Un homme saignait au coeur, rapporte un témoin, mais il est resté conscient. Il a dit à un autre mec: “Tu vas voir, je vais porter plainte”. L’autre lui a répondu: “Je m’en fous”, avant de s’en aller tranquillement.» Selon son observation, «l’agresseur tenait en main un couteau fermé, type Opinel.»

Agresseur interpellé

L’homme blessé, âgé de 30 ou 40 ans, décrit comme de type européen, s’est ensuite réfugié dans une pharmacie voisine, où il a été pris en charge avant d’être transporté aux urgences de l’hôpital. La police confirme une intervention dans le quartier, mais n’en dit pas davantage pour le moment, notamment sur l’état de santé de la victime. Selon nos informations, son pronostic vital pourrait être engagé. L’agresseur a pu être interpellé. D’après un témoin, il s’agirait d’un homme «typé, peut-être maghrébin, plus jeune que la victime, avec des dents noires et en mauvais état».

«La semaine passée, c’était le bijoutier»

Le début de l’altercation, personne ne l’a vue. C’est au niveau de l’arrêt de bus en face du cinéma Central que piétons et commerçants ont remarqué la blessure de la victime. «J’ai entendu quelqu’un qui criait: « Appelez la police », raconte Sophie, gérante d’un magasin de montres voisin. Je ne suis pas très rassurée. La semaine passée, c’était le bijoutier de l’autre côté de la rue qui prenait un coup de couteau. J’ai un peu peur. C’est toujours en plein jour que ça se passe. On se dit que c’est à un arrêt de bus, qu’il y a du monde, qu’on est en sécurité. Eh bien apparemment, pas vraiment.»

www.20min.ch/ro/

Advertisements

2 réflexions sur “Coups de couteau sanglants au centre-ville de Genève: « agresseur typé, peut-être maghrébin »

  1. Et mes amis sont étonnés quand je leur dit que je veux quitter Genève! un maghrebin avec un couteau? Il doit y en avoir au moins 1000 en permanence dans Genève, même la nuit!

  2. A Genève on a toutes les mafias du monde, TOUTES, et elles sont là pour se faire facilement du fric sur le dos des suisses et des étrangers qui sont ici pour travailler!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s