Actualité/Insécurité/Violence

Une employée de la Poste et son fils séquestrés par M. Tout-le-monde

Un homme s’est emparé ce lundi matin des clés de l’office postal et du code du coffre au domicile d’une collaboratrice, saine et sauve. La police surveille le périmètre.

colt revolver pistolet

Depuis 8h30 ce lundi, des policiers armés gardent l’entrée du bureau postal de Puplinge. Et pour cause: un homme se balade dans la nature avec les clés de l’office et le code de son coffre. Aux alentours de 7h, il s’est rendu au domicile de l’employée du géant jaune, qui réside dans la même commune que son lieu de travail. Cette femme était sur le point d’emmener son fils, âgé de moins de 10 ans, à l’école. Le malfrat les attendait sur le palier. Il était armé d’un pistolet. Il les a retenus dans l’appartement puis les a enfermés dans la salle de bains, une fois qu’il a obtenu ce qu’il désirait.

La famille libérée par une voisine

«Une voisine, s’inquiétant de l’absence de la mère et qui possédait les clés de son appartement, s’est rendue sur place. Elle a libéré son amie et son fils, qui sont choqués, mais n’ont pas été blessés, indique Vincent Derouand, chef de la communication du Ministère public. La police a été immédiatement alertée. Une cellule psychologique a pris en charge les deux victimes. La poste a été placée sous surveillance.» Le Parquet a ouvert une procédure pour séquestration.

Un agresseur au profil de M. Tout-le-monde

Durant la matinée, les enquêteurs ont interrogé le voisinage afin de savoir s’il avait repéré dans le secteur, au cours des jours précédents, un ou des individus avec des comportements étranges. Sollicitée, une riveraine indique n’avoir rien remarqué de spécial. Elle précise en outre que la police française s’est également rendue sur les lieux ce lundi. Puplinge est en effet proche de la frontière. La Brigade de répression du banditisme (BRB) recherche un homme d’une trentaine d’années, de type européen, parlant français sans accent. Toute personne détenant des informations peuvent contacter la police au 022 427 73 80.

www.20min.ch/ro/

Advertisements

Une réflexion sur “Une employée de la Poste et son fils séquestrés par M. Tout-le-monde

  1. on ne devrait jamais donner ce type d’information les racailles ont déjà assez d’imagination comme ça!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s