Criminalité/Insécurité

Sursis pour quatre voleurs et cambrioleurs yougoslaves qui ciblaient les personnes âgées en Suisse

Le procureur a requis à Vevey des peines de prison toutes assorties d’un sursis contre quatre voleurs en série qui ciblaient les personnes âgées

cambrioleur

Quatre ressortissants de l’ex-Yougoslavie, un homme et trois femmes, ont été jugés par défaut pour une longue série de vols et de cambriolages en bande et par métier.

«Ils étaient juste venus en Suisse pour piller, ils ont saccagé et s’en sont pris à des personnes âgées», souligne le procureur. Contre trois des prévenus, il requiert des peines de prison de 12 à 24 mois avec plein sursis pendant deux ans, et contre la quatrième personne, il demande 36 mois, dont 24 avec sursis. La cour dira prochainement si de telles sanctions lui paraissent adéquates en regard des faits reprochés.

Les faits les plus anciens ne seront plus punissables fin 2014 en raison du délai de prescription de sept ans. Cela commence en décembre 2007, à Vevey. Les accusés se mettent à trois pour dérober le porte-monnaie d’une dame après l’avoir observée composer son code lors d’un retrait au bancomat. Ils soutirent ainsi 1700 francs.

Et reviennent l’année suivante, rééditant le coup à trois reprises, toujours à Vevey. Les voleurs séviront aussi Aigle, à Crissier, puis en 2009 se lancent dans les cambriolages de logements un peu partout en Suisse. Une dizaine de cas de cette espèce leur sont reprochés. Cela jusqu’au 30 septembre de cette année-là, où ils sont surpris par l’habitante des lieux et prennent la fuite… pour être interpellés le même jour à Thielle (NE) alors qu’ils récupèrent une partie des objets volés dissimulés dans un talus. Le butin global est estimé à plus de 160 000 francs. Trois des accusés seront immédiatement bouclés pour trois et quatre mois.

Les infractions reprochées sont de celles qui empoisonnent l’existence et contribuent au climat d’insécurité, mais l’absence d’antécédent et de récidive ne permet pas à la justice de poser un diagnostic défavorable qui interdirait d’octroyer des peines sans sursis.

www.24heures.ch/vaud-regions/

Publicités

6 réflexions sur “Sursis pour quatre voleurs et cambrioleurs yougoslaves qui ciblaient les personnes âgées en Suisse

  1. Quel magnifique message que voilà pour les ressortissants des Balkans: Venez chez nous, nos personnes âgées sont d’excellentes cibles, vous n’aurez que du sursis.

    On rappelle que l’une des priorités de la justice est de… protéger les honnêtes gens…. en théorie.

  2. Pingback: Sursis pour quatre voleurs et cambrioleurs yougoslaves qui ciblaient les personnes âgées en Suisse - Les Observateurs

  3. Il suffit de leur donner un logement et assez d’argent (ne donnez pas de travail surtout !) pour qu’ils n’aient pas à voler…
    C’est pourtant simple, non ?

  4. j’ai vraiment honte pour ce procureur et je vais lui laisser un message par mail! Mon père mourant à été volé à l’hôpital par un mafieux africain et moi même j’ai été agressé pas 13 racailles! Là il travaille avec les mafieux contre les citoyens, c’est une honte et un insulte!

  5. NON le seul message de la justice aux délinquants c’est « faites ce que vous voulez nous on vous protège! tous copains tous complices!

  6. De là à penser que le procureur touche une partie du butin…
    Il serait peut-être utile que la police vérifie le train de vie de ce monsieur…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s