Actualité/Etranger/Religion/Violence

Un islamiste « suisse » tue trois personnes en Turquie

TERRORISME — Un Suisse originaire du Kosovo a abattu trois personnes, dont un gendarme, avant d’être capturé par les forces de l’ordre turques. Le DFAE tente de «clarifier» la situation.

Le dénommé Ç.R., présenté par les forces de l'ordre turques.

Le dénommé Ç.R., présenté par les forces de l’ordre turques.

Un citoyen suisse originaire du Kosovo a été arrêté en Turquie après le meurtre de trois personnes, dont un gendarme, dans la province anatolienne de Niğde jeudi passé, vient d’annoncer la police.

L’homme n’a exprimé aucun remords. «J’ai fait une bonne action en les tuant. Je n’ai de compte à rendre à personne d’autre qu’à Allah. Je ne dirai rien. Vous êtes tous des païens», a déclaré Ç.R. Il a également affirmé que la Turquie était considérée comme un ennemi pour être membre de l’OTAN, relate le journal Hürriyet sur son site.

L’attaque, qui a eu lieu le 20 mars, a également blessé cinq personnes. Parmi les victimes figurent un gendarme et un officier de police. Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a pris connaissance des évènements rapportés par la presse turque. «Des clarifications sont actuellement en cours. Le DFAE ne donne pas davantage de renseignements pour l’heure», a encore indiqué à Le Matin la porte-parole Carole Wälti.

Proche d’Al-Qaïda

Le terroriste et ses complices ont par la suite été capturés. La Turquie les suspecte de faire partie d’une branche d’Al-Qaïda, l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL). Selon le chauffeur qui le transportait, Ç.R. rentrait au Kosovo quand, lorsqu’il a vu un barrage de l’armée, il a sorti une arme et a ouvert le feu.

Un autre assaillant, M.Z., originaire de Macédoine, a également été arrêté. Selon la police turque, les hommes auraient des liens avec la guerre civile qui ravage actuellement la Syrie.

www.lematin.ch/monde/europe/

Pendant son interrogatoire, le Suisse, d’origine kosovare, n’aurait montré aucun remord. Selon une agence de presse turque, il aurait affirmé avoir réalisé une «bonne action». L’homme a en revanche refusé d’avouer les faits, affirmant que la seule personne à laquelle il devait rendre des comptes était Allah.

www.20min.ch/ro/

 

Advertisements

3 réflexions sur “Un islamiste « suisse » tue trois personnes en Turquie

  1. Retrait immédiat de la nationalité suisse et retour au Kosovo (Quand les turcs en auront fini avec lui, et ce n’est pas pour demain).

  2. Correction : il n’a pas la nationalité suisse et suite à son expulsion du territoire helvétique il s’est vu retirer son permis d’établissement « C »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s