Actualité/culture/Insécurité/Violence

Un Serbe envoie son propre fils à l’hôpital et revient le poignarder aux urgences

L’émotion était vive, ce lundi matin, à l’hôpital intercantonal de la Broye à Payerne. Dimanche soir, peu avant 19h, un Suisse de 23 ans a été agressé par son père à l’arme blanche alors qu’il se trouvait aux urgences.

couteau-en-sang

Peu de temps avant son agression, le jeune homme s’est présenté à l’hôpital pour être soigné. «Pris en charge dans un box des urgences, l’homme a été rejoint par un membre de sa famille, qui a demandé à le voir», explique Nadia Marchon, codirectrice des soins, qui ne peut pas confirmer s’il s’agit du père de la victime. C’est à ce moment que le jeune homme a été agressé après une altercation. Dans un communiqué diffusé lundi en fin de matinée, la police confirmait que l’agresseur était bien le père.

Maîtrisé manu militari
Après son coup de couteau et alors que le personnel hospitalier prenait soin de son fils, l’agresseur, un ressortissant serbe de 53 ans, a quitté l’hôpital en voiture. Avant d’y revenir peu après. «C’est dans le hall qu’il a été interpellé manu militari par les gendarmes», précise le communiqué. Il a été entendu durant la nuit par la police et ce matin par la procureure de service, qui va formuler une demande de détention provisoire.

«Heureusement que l’agression a eu lieu au sein des urgences, précise Andrew Munday, responsable du service de chirurgie qui a été appelé en renfort pour soigner la victime. Le jeune homme se trouve toujours aux soins intensifs mais sa vie n’est plus en danger.»

www.24heures.ch/vaud-regions/

L’homme qui a poignardé son fils aux urgences, dimanche, s’était déjà montré violent avec lui quelques heures plus tôt. C’est pour cette raison que le jeune était à l’hôpital.

 

La victime, un Serbe naturalisé suisse, s’était rendue aux urgences à la suite d’une première altercation l’ayant opposé à son père à leur domicile commun de la Broye vaudoise, quelques heures plus tôt. La raison de cette première dispute est «intrafamiliale: Il n’y a pas eu de coup de couteau dans un premier temps», explique le procureur Christian Maire, chargé du dossier. Il ne s’agirait pas d’une histoire d’argent ou de sexe. 

www.20min.ch/ro/

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Un Serbe envoie son propre fils à l’hôpital et revient le poignarder aux urgences

  1. Décidément, la Suisse n’est plus que l’ombre d’elle-même. Des banquiers qui baissent leur culotte face aux américains, un secret bancaire de façade, et à présent des allochtones qui n’ont rien à envier aux « niqtamères » de nos belles cités symbole du vivre ensemble et du bonheur multiculturel.

  2. et bien, il se passe les mêmes choses en Suisse qu’en France. Vous qui en avez la possibilité avec vos votations, virez ces sous crottes de votre pays avant qu’il ne soit trop tard. En France on est déjà perdu..

  3. un Suisse de 23 ans a été agressé ….. par son père ….. un serbe de 53 ans!!?? cherchez l’erreur!!??
    alors si c’est ça le « bonheur multiculturel » …. ben ne nous étonnons pas du vote du 9 février passé!!!!
    Etant moi même de la région de la broye, je n’ai pas peur d’affirmer que lors de ma scolarité, finie voilà quelques 26 années, rien de ce genre ou alors très peu. mais depuis l’arrivée des « balkannais » lors de leur guerre FRATRICIDE, qui leur donna un billet d’entrée sur notre territoire comme demandeurs d’asile, tout est parti de travers!! Déjà, le marché de l’héroïne est monté en flèche (faut bien payer les armes, milices, etc…) mais sont arrivés des ethnies qui n’ont pas réussi (et le sont encore difficilement) à s’intégrer à NOS coutumes, valeurs, traditions et, surtout, le RESPECT d’autrui!! et en plus, certains osent même se plaindre et demande à changer nos traditions pour que celles ci collent mieux à leur façon de vivre!!!???

    Ben c’est tout simple, votre guerre étant terminée depuis des années, pourquoi ne pas rentrer chez vous et là, vous vous comporterez comme ici; c’est-à-dire comme des sauvages mal éduqués (voir même pas éduqués du tout)!!

  4. je suis très contente pour VOUS les Suisses, vous auriez ce que vous avez mérité et moi je rentre dans mon pays « balkannais » pour vivre tranquillement avec les gens cultivés car toute la racaille kosovar, bosniaque et autre a été chaleureusement accueilli et installée ici!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s