Justice/Religion

Un musulman terrorise ses colocataires et menace d’égorger la mère et sa fille

par Marine Guillain – Une fille et sa mère affirment avoir été martyrisées par un homme. Il a comparu devant la justice mercredi.

ordures bordel dyogène appart

 

«Je n’arrivais plus à dormir, je prenais des antidépresseurs et j’ai raté mes examens universitaires. Parfois je m’isolais même pour boire de l’alcool.» Amanda*, la vingtaine, sa mère et son frère de 11 ans auraient vécu un calvaire durant des mois. Leur colocataire aurait tout fait pour que la famille quitte l’appartement, dans lequel ils cohabitaient depuis juillet 2011. A bout, la mère a fini par porter plainte. Le procès s’est tenu mercredi.

L’escalade s’est produite au printemps 2013. Selon la famille, l’homme allumait trois radios à la fois, recouvrait le sol d’ordures, laissait le four allumé 24 heures sur 24. «Je suis cuisinier, je dois faire de longues cuissons», aurait dit le quadra. Il aurait menacé Amanda de lui «couper les mains» si elle touchait le four et se serait dit prêt à «égorger» toute la famille. La jeune femme, émue, insiste sur la détresse de son frère: «Il avait si peur qu’il s’est fait pipi dessus.»

Le prévenu, un Marocain de 45 ans, nie en bloc. Selon lui, les femmes «exposaient leurs culottes dans la salle de bains et se baladaient à moitié nues, alors qu’elles savent que je suis musulman pratiquant.» Il les accuse aussi d’avoir craché dans sa nourriture et de l’avoir provoqué. «Il n’y a aucune preuve concrète contre lui», rappelle son avocat. La défense des plaignantes, elle, martèle que l’homme «a profité de l’absence de papiers de la mère pour instaurer un climat de terreur». Le Parquet requiert une peine de 2700 francs. Le verdict sera connu bientôt.

www.20min.ch/ro/news/geneve/

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s