Actualité/Justice

Accusé par la justice genevoise après s’être fait poignarder par un Roumain

Convoquée comme témoin au Ministère public, la victime en ressort en qualité de suspect. L’autre prévenu reste en prison.

Poignardé couteau sang

Le Real Madrid venait de gagner la Champions League le soir du 24 mai. Il est passé 22 h 30. Les clients du pub Lady Godiva arrosent la victoire ou noient leur désespoir à coups de chopes. L’un d’eux prend l’air devant le bar et croise le chemin de P., un Roumain de 43 ans, également saoul. Le client de l’établissement lui aurait demandé «une clope». Il n’en a pas, il ne fume pas. L’autre insiste et serait devenu agressif. Le ton monte. L’amie et un copain du client interviennent pour séparer les deux hommes devant Uni Mail. La tension baisse d’un cran. En apparence… P., qui dit s’être senti en danger, sort soudain un couteau et blesse un des jeunes hommes au dos et au poignet.

La situation dégénère: l’agresseur est lui-même agressé à coups de pied et de poing, probablement par la victime et d’autres proches venus le secourir. L’homme poignardé, âgé de 26 ans, se rend à l’hôpital, avec l’aide de son amie. Mais c’est P., blessé à la tête, qui passera plusieurs jours aux HUG. Jean-Philippe Brandt, porte-parole de la police, confirme que les forces de l’ordre sont intervenues, ce soir-là, «pour une grosse bagarre devant Uni Mail à 22 h 45. Un homme blessé était au sol et son couteau a été saisi puis remis à la Brigade de la police technique et scientifique.»

Aujourd’hui en détention provisoire à la prison de Champ-Dollon, P. est désormais poursuivi, selon nos informations, pour tentative de meurtre. Quant à la victime, elle a été convoquée la semaine dernière dans les locaux du Ministère public comme «personne appelée à donner des renseignements». A l’issue de l’audience, elle s’est elle-même retrouvée… suspecte.

La voilà, en effet, prévenue de lésions corporelles, rixe et omission de prêter secours.

www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/

www.20min.ch/ro/news/geneve/

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Accusé par la justice genevoise après s’être fait poignarder par un Roumain

  1. « lésions corporelles et omission de prêter secours » à son agresseur: exactement le même reproche qui est fait aux Européens vis à vis des envahisseurs africains.
    J’ai connaissance, historiquement, d’un seul cas de peuple accueillant ses envahisseurs avec des fleurs: les peuples des Caraïbes.
    Ils ont disparu de la surface de la terre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s