Asile/Violence

Violents conflits interethniques dans un centre pour requérants d’asile

par Didier Tischler Taillard – Des hommes ont été blessés et d’autres interpellés. Plein comme un œuf, le centre des Tattes est au bord de l’implosion.

centre asile genève

La semaine dernière, les gendarmes genevois sont intervenus en nombre, trois fois en deux jours, au foyer des Tattes. Le plus grand centre de requérants du pays, qui accueillait mi-août 659 réfugiés déboutés (contre 621 fin juin), est en proie à de vives tensions, de plus en plus fréquentes.

«Il y a eu trois bagarres, confirme Anne Nouspikel, responsable de la communication à l’Hospice général, qui gère le lieu. Des blessés ont été emmenés à l’hôpital. La police a procédé à six interpellations et deux hommes ont été mis à la disposition du Ministère public.» Pour sa part, la police précise que «ce sont les deux principaux fauteurs de troubles» qui sont dans le collimateur de la justice.

Le centre des Tattes est victime de conflits interethniques qui se multiplient à mesure que le nombre de requérants augmente. «Cela concerne uniquement les trois bâtiments qui regroupent les hommes seuls, ajoute Anne Nouspikel. Mais la situation devient problématique au vu du taux d’occupation élevé de nos structures d’hébergement collectif.»

Samedi, la police est intervenue une nouvelle fois. Lors d’une opération de contrôle, elle a interpellé un Nigérian qui se trouvait à deux pas des Tattes. L’individu, renvoyé de Suisse en novembre 2013, était en outre interdit de séjour dans ce foyer. Le Gouvernement genevois devrait prochainement ouvrir des abris de protection civile pour tenter de désengorger des structures d’accueil pleines à craquer.

30% d’augmentation 

En juillet dernier, 2911 demandes d’asile ont été déposées en Suisse. Ce chiffre représente une augmentation de 30% par rapport au mois précédent. Ces nouveaux requérants proviennent principalement d’Erythrée, via la péninsule italienne. En juillet toujours, Genève accueillait 4994 personnes, qui étaient hébergées dans douze lieux différents. Ces derniers sont occupés à 99%. Le canton de Vaud compte 5242 requérants dans 18 structures.

http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/17115192

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s