Asile

Un nouveau centre pour requérants à Losone

TESSIN

L’ancienne caserne militaire de Losone, dotée d’une capacité de 170 lits, accueillera d’ici fin octobre des requérants arrivés récemment sur le territoire.

D’ici la fin du mois d’octobre, l’Office fédéral des migrations (ODM) ouvrira à Losone (TI) un nouveau centre d’hébergement pour des requérants d’asile récemment arrivés en Suisse. Durant trois ans, ils seront logés dans l’ancienne caserne militaire, dotée d’une capacité de 170 lits.

Ce nouvel établissement sera un site délocalisé du centre d’enregistrement et de procédure de Chiasso (TI), a indiqué lundi 8 septembre l’ODM. Il a pour but d’accélérer les procédures et de faire face à des fluctuations soudaines du nombre de demandes d’asile. L’ODM a conclu une convention avec la commune de Losone et le Département fédéral de la défense (DDPS).

Suite à la révision de la loi sur l’asile, la Confédération a en effet la possibilité de consacrer ses propres infrastructures à l’accueil de requérants pour une durée de trois ans. L’encadrement des requérants et la gestion du centre seront assurés par l’entreprise ORS Service SA, choisie sur un appel d’offres public. Securitas sera pour sa part chargé de la sécurité 24 heures sur 24.

Entreprises privées mandatées

ORS est en train de développer, avec la commune de Losone et les communes voisines, des programmes d’occupation. Elle est à la recherche de travaux d’intérêt général susceptibles d’être confiés aux requérants d’asile. De tels travaux ont déjà pu être exécutés par des résidents des centres de Chiasso et de Biasca, grâce au soutien de l’ODM et à la collaboration de la municipalité et de la bourgeoisie de Losone.

La Confédération verse au canton une contribution forfaitaire pour couvrir les frais liés à la sécurité et aux programmes d’occupation. En outre, comme pour les autres centres de la Confédération, les effectifs seront compensés pour le canton. Les 170 places de Losone seront ainsi retirées du nombre de requérants que le Tessin doit prendre en charge dans ses propres centres.

Un groupe de suivi composé de représentants de la commune, de la Confédération et des sociétés ORS et Securitas sera mis sur pied. Il veillera au bon fonctionnement du centre et pourra, si nécessaire, prendre des mesures pour assurer une exploitation optimale.

Au terme des trois ans, la commune de Losone acquerra l’ancienne caserne San Giorgio.

www.lematin.ch/suisse/

Advertisements

2 réflexions sur “Un nouveau centre pour requérants à Losone

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s