Insécurité/Violence

Quatre Grecs agressés par des néonazis dans un tram à Zürich

Quatre Grecs ont été insultés et agressés par trois néonazis présumés à cause de leur nationalité, jeudi passé à Zurich. Une des victimes a été hospitalisée avec des blessures à l’œil.

Jeudi soir, deux hommes et deux femmes originaires de Grèce sont montés à bord d’un tram à l’arrêt Rennweg, au centre-ville de Zurich. Les quatre personnes travaillent et étudient dans la ville des bords de la Limmat. A l’intérieur du tram, ils sont tombés sur trois jeunes hommes qui chantaient des chansons néonazies, écrit l’association des étudiants grecs de l’Uni de Zurich dans un communiqué. Les jeunes hommes ont alors commencé à insulter les quatre passagers lorsqu’ils ont appris qu’ils étaient grecs. Les néonazis ont par ailleurs fait l’apologie d’Adolf Hitler et du parti néonazi grec Aube dorée.

Selon les dires des victimes, les jeunes extrémistes ont ensuite commencé à agresser physiquement les deux hommes grecs. Les femmes ont été poussées de côté. La dispute s’est ensuite poursuivie à l’extérieur du tram, devant la gare. Rapidement alertée, la police municipale a arrêté un des agresseurs. Un des hommes frappé a dû être hospitalisé avec des blessures à l’œil.

Marco Cortesi, porte-parole de la police municipale, confirme la version des faits donnée par l’association des étudiants grecs de l’Uni de Zurich. «L’homme qui a été interpellé a 24 ans. Il s’agit maintenant de déterminer si l’agression avait réellement des motivations politiques.»

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s