Criminalité/Sécurité/Violence

Le gérant de la Coop mate le braqueur avec un porte-parapluie

Habitué des vols, le patron d’une Coop attaquée jeudi soir aux Charmilles a pris son courage à deux mains pour retenir le malfrat.

Un porte-parapluie contre un pistolet: le combat semble bien inégal. Pourtant, le gérant d’une Coop genevoise attaquée jeudi soir vers 17h20 a réussi à défendre son magasin grâce à cette arme improvisée. Il a lancé l’objet en métal à la figure du brigand puis l’a plaqué au sol. «J’ai écouté mon instinct. On se rend compte quand le voleur n’est pas sûr de lui», explique Michel, à la tête de l’enseigne de l’avenue d’Aïre depuis huit mois.

Le malfrat a été surpris alors qu’il se dirigeait vers la sortie. Il venait de se faire remettre le contenu d’une caisse. «Il est entré, habillé d’un sweet, avec sa capuche bien serrée sur le visage. Puis il a menacé une caissière, une jeune étudiante, avec son arme», détaille Michel. Pour maintenir l’homme âgé d’une trentaine d’années au sol, le patron a pu compter sur le caviste et un client. L’attaque n’a pas fait de blessé. Le gérant, «un peu secoué», justifie son sang-froid par son expérience des vols. «J’ai travaillé dans des quartiers sensibles, ce n’est pas ma première fois.»

Ici, l’endroit est réputé pour être «plutôt calme», selon Ana, une voisine surprise par le déploiement de force autour de la Coop. Les gendarmes sont restés environ une heure. «L’enquête est en mains de la Brigade de répression du banditisme», informe Silvain Guillaume-Gentil, porte-parole de la police.

www.20min.ch/ro/

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s