Economie/Immigration/Politique

Divorce entre le Forum des étrangers et la Ville de Lausanne

La commune va couper sa subvention à la faîtière censée représenter 40% de la population. La Ville veut un interlocuteur plus crédible que cette entité en crise.

Le Cheikh Tidiane Diouwara lors de la « Journée des réfugiés » à Lausanne

Le Cheikh Tidiane Diouwara lors de la « Journée des réfugiés » à Lausanne

Sur les quelque 140 000 habitants de Lausanne, 40% sont des étrangers. Ceux-ci ont une association qui les représente et qui bénéficie d’une subvention annuelle de la Ville, à hauteur de 150000 fr. Sa principale mission était de servir de relais entre les communautés étrangères et les autorités. Elle est ainsi, depuis 2004, un des piliers du dispositif lausannois d’intégration.

Une association à deux têtes

Mais, miné par des querelles intestines, le Forum des étrangères et étrangers de Lausanne (FEEL) s’est scindé: Deux présidents et deux comités s’entre-déchirent. Une équipe crie à la mauvaise gestion alors que l’autre nie toute faute comptable. «Il y a une mainmise des Africains et des Latino-Américains», fustige Diego, un Espagnol de Lausanne.

«Nous étions crédibles jusqu’à Strasbourg»

Comme pour s’extirper de ce climat délétère et couper les ponts avec l’organe bicéphale, la Ville ne va plus subventionner le FEEL. Signe du divorce, elle a organisé une journée d’échanges avec les étrangers, samedi au Palais de Beaulieu. «Un processus vient d’être lancé pour faire émerger nos besoins», s’est réjouie une participante. Le public, bigarré, a salué la nouvelle posture communale. Les idées les plus pertinentes serviront de socle pour un nouveau départ.

Membre fondateur et ancien président du FEEL, Paul Ntumba est atterré: «De mon temps, nous menions de nombreux projets sans dépendre de la subvention. Actifs et crédibles, nous avions même été conviés au Conseil de l’Europe, à Strasbourg.»

Municipal lausannois de l’intégration, Marc Vuilleumier estime que le FEEL n’a pas joué «son rôle de caisse de résonance». Selon lui, cet organe «n’a répondu ni aux attentes des autorités ni à celles des étrangers».

www.20min.ch/ro/

RELIRE:

La façon dont le PS Lausannois jette l’argent par les fenêtres

Traditionnellement, une des premières habitudes des socialistes consiste à arroser des associations et autres collectifs au moyen de subventions. Pour des raisons électorales, mais aussi plus officiellement pour des raisons sociales ou humanitaires, tous ces groupements présentant sur le papier de très nobles raisons d’exister. Un cas édifiant révélé il y a quelques jours nous permet d’apprécier le fonctionnement aussi sidérant que coûteux d’une association communautaire, le « Forum des étrangers »(FEEL).

L’existence même de l’association est une vaste fumisterie, et les différentes associations communautaires qu’elle était censé chapeauter témoignent de sa totale inutilité. Il semblerait que ce fiasco ait coûté une petite fortune à raison de 180’000 francs par année depuis une dizaine d’années. Nous remercions le journal gauchiste « Le Courrier » de mettre à jour cette incroyable arnaque, nous retiendrons les points les plus marquants.

Hormis l’organisation de la (minable) « Journée des réfugiés » sur la place de l’Europe à Lausanne, il est avéré que l’institution ne faisait absolument rien, malgré sa secrétaire, ses locaux et son coût exorbitant. Il est bien fait mention de débats, conférences et vernissages dans le rapport annuel. Car le président notait les événements auxquels il assistait, sans être aucunement impliqué dans l’organisation.

Cheikh Tidiane Diouwara, puisque c’est ainsi qu’il se fait appeler en Mauritanie, semblait monopoliser pour ses seuls besoins personnels toutes les ressources du « Forum » dont il est question. Cet individu a présidé l’association de 2009 à 2014. Il se fait rembourser ses déplacements en taxi pour un montant de près de 2000 francs, ainsi que des communications de téléphone mobile pour plus de 900 francs, rien que pour les comptes de l’année 2013.

Le Cheikh Diouwara semble être un spécialiste international des officines subventionnées et immigrationistes. Une brève recherche sur le web nous indique qu’il était « Délégué Général du Mouvement pour la Refondation » en 2010. Membre du comité central de la « Licra Suisse », il se plaint sur un site Mauritanien de la dissolution d’une autre organisation nébuleuse, l’ « ANAIR » qui semblait être une rente juteuse, en parallèle de ses activités comme « Président du Forum des étrangers de Lausanne ».

On le retrouve également sur le site du « Forum pour l’intégration des Migrants et des Migrantes » (FIMM). Membre de la direction, évidemment. Il explique vouloir aider cette organisation « dans le cadre de gestions de projets et de communication » car il a l’impression que le FIMM manque de visibilité et de crédibilité! Domaines dans lesquels il pourra apporter son expertise…

Le « Forum des Etrangers » (FEEL), association créée de toute pièce par les socialistes de Lausanne, se devait d’avoir un président inutile, provenant de la diversité, et qui sache faire mine d’être actif tout en brassant du vent. Le dossier de Tidiane Diouwara a donc dû retenir toute leur attention. Le pimpant président a, semble-t-il, redonné un peu de fierté africaine à l’association après une période de mainmise sud-américaine.

D’autres anecdotes croustillantes apparaissent dans le « Courrier » et nous laissent entrevoir le haut niveau du fonctionnement interne; disparition de la caisse lors de la fameuse « Journée des réfugiés », plainte pour diffamation à l’interne (de la part du fameux président qui risque de peu goûter à cet article), deux comités concurrents qui revendiquent finalement la gestion du FEEL, notes de frais inexpliquées… Un véritable capharnaüm que les dirigeants roses de la ville ne pouvaient plus dissimuler.

Tout ce gaspillage apparait maintenant, après 10 ans de générosité mal placée, au moment où Marc Vuilleumier décide enfin de fermer le robinet et de supprimer les abondantes subventions qui faisaient vivre l’organisation fantôme. Avec un total de presque deux millions investis en pure perte, on aurait pu supposer que les socialistes allaient désormais renoncer à arroser les associations communautaristes de Lausanne.

Hélas, la Ville a instauré cette année un « fonds lausannois pour l’intégration » (FLI) de 100 000 francs qui sera distribué à quelques-unes des huitante (80) associations qui se sont montrées intéressées. Dix-neuf projets ont été déposés afin de mettre la main sur une partie du magot. Les heureux gagnants seront désignés par une « commission tripartite pour l’intégration des immigrés – composée d’élus, de représentants du Feel et du bureau lausannois de l’intégration »

Il s’agit donc d’examiner attentivement des dossiers de candidats prêts à recevoir des dizaines de milliers de francs. Les projets n’ont pas réellement besoin d’une utilité concrète, mais devront impérativement avoir un lien avec l’intégration. Ils devront en d’autres termes favoriser l’installation de populations étrangères, à vos frais. Espérons seulement que les responsables des groupuscules en question soient plus économes en restaurants, taxis et pressing que ne l’était le Cheikh Tidiane Diouwara.

Suzy Desouche, le 29 octobre 2014

www.lesobservateurs.ch

www.lecourrier.ch/124877/forum_des_etrangers_le_naufrage

www.forumetrangers.ch

http://odh-mauritanie.com/actualite-11836-anair-mission-accomplie.html

www.boolumbal.org/Le-Delegue-General-du-MPR-au-Quai-d-Orsay_a3820.html

http://fimm.ch/fr/fimm-suisse/comites/direction/tidiane-diouwara

Publicités

Une réflexion sur “Divorce entre le Forum des étrangers et la Ville de Lausanne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s