Insécurité/International/Religion

A 18 ans, il quitte Winterthur pour la Syrie

«DJIHAD»

Un jeune Suisse d’origine italienne résidant à Winterthur aurait rejoint le groupe EI en Syrie via la Turquie selon des proches.

jihad islam combat lance-roquette islam

Un jeune homme de 18 ans, suisse d’origine italienne et résidant avec sa famille à Winterthur, a rejoint le groupe Etat Islamique en Syrie en février, croit savoir 20minuten.ch.

Les motivations d’un tel acte restent inexpliquées pour ses proches, cités par le journal alémanique. «Tout le monde l’aimait, c’était un apprenti exemplaire. Il avait de bonnes notes à l’école et n’était pas complètement naïf» affirme un ancien professeur qui souhaite rester anonyme.

«C’était un type bien, toujours drôle, il riait beaucoup, c’était un très bon ami» dit un camarade. Un autre évoque des fréquentations malheureuses: «il a rencontré les mauvaises personnes», conclut-il.

Un moment de vulnérabilité

Son ancien professeur estime que ce changement radical de comportement pourrait être lié à une blessure lors d’un match de foot: pendant des mois de repos forcé après une opération chirurgicale, seul à la maison, il a peut-être eu l’occasion de se radicaliser. C’est en tout cas à son retour de convalescence que ses enseignants ont découvert un autre homme.

L’adolescent a soudainement arrêté de boire et fumer, s’est laissé pousser la barbe et a commencé à aller prier 5 fois par jour, tenant des propos de plus en plus radicaux.

Son père, excédé par ce comportement, a fini «par le jeter dehors» selon des ex-collègues d’apprentissage. L’ado a ensuite disparu, évoquant un pèlerinage à La Mecque et n’est jamais revenu.

Le 3e à Winterthur

Quelques semaines plus tard, il a posté sur Facebook une photo de lui avec une kalachnikov dans les mains, décrivant sa vie quotidienne, explique un ado qui le connaissait.

On ne sait pas à l’heure actuelle si les autorités suisses ont suivi les mouvements du «djihadiste en herbe». Interrogée par 20minuten.ch, la porte parole du service de renseignement a sans surprise expliqué qu’elle ne commenterait aucun cas individuel.

Deux adolescents de Winterthur, Edita et Visar, étaient déjà partis grossir les rangs du groupe terroriste avant Noël.

www.lematin.ch

Advertisements

Une réflexion sur “A 18 ans, il quitte Winterthur pour la Syrie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s