International/Religion/Sécurité

Un jihadiste libéré, l’autre perd son appartement

Même combat, mais sort bien différents pour deux Suisses. L’un est parti combattre en Syrie, l’autre a été arrêté avant de pouvoir prendre l’avion.
jihad islam combat lance-roquette islam

Arrêté le 7 avril dernier à Kloten, alors qu’il allait s’envoler pour Istanbul, un Suisse de 25 ans de la région de Winterthour (ZH) a été libéré, a révélé hier la «NZZ». L’homme était soupçonné d’avoir prévu de continuer sa route vers la Syrie ou l’Irak, afin de rejoindre l’Etat islamique. Le ministère public de la Confédération a confirmé l’information, expliquant qu’«il n’y avait pas de raison pour prolonger sa détention», qui a duré deux semaines, sans donner de détails.

Le jihadiste d’Arbon (TG), qui a récemment laissé partir sa femme et sa fille de Syrie, n’a pour sa part plus d’appartement. Selon un avis publié dans la feuille officielle thurgovienne, «la gérance est autorisée à le vider» Un inventaire sera dressé et certains effets seront revendus. Les documents officiels seront en revanche conservés pendant un an, afin que l’épouse puisse les récupérer. D’origine allemande, cette dernière a été prise en charge par les autorités de don pays.


www.20min.ch/ro/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s