Asile/Economie/Immigration

Une rallonge de près de 260 millions demandée pour l’asile en Suisse

Le budget fédéral 2015 devra être ajusté, car les coûts liés au domaine de l’asile ont augmenté.

Le domaine de l’asile pèsera plus que prévu sur les finances fédérales. Le gouvernement a demandé vendredi au Parlement une rallonge budgétaire totale 258,8 millions de francs. Environ 80% du montant est consacré à l’asile.

Un collectif de demandeurs d'asile erythreens manifestent lors d'un piquet de protestation "stop bunker" ce mardi 23 septembre 2014 devant le palais de Rumine a Lausanne.

Des demandeurs d’asile erythreens manifestent

Ce domaine est très difficile à «piloter», car il est exposé aux aléas de la situation internationale, explique le Conseil fédéral. Or l’instabilité au Moyen-Orient ou dans les pays d’Afrique du Nord a entraîné une hausse des demandes d’asile.

Le Secrétariat d’Etat aux migrations prévoit 29’000 demandes d’asile pour cette année. Or, le budget 2015 en prévoyait 22’000.

Planifications financières fondée sur des estimations

L’argent prévu pour l’aide sociale en faveur des requérants doit donc être plus conséquent (205,9 millions), tout comme les ressources qui servent à financer les procédures d’asile elles-mêmes (1,1 million).

Etant donné qu’il n’est pas possible de prévoir le nombre de demandes d’asile ou celui des personnes qui vont rester en Suisse, la planification financière est fondée sur des estimations faites à partir des données antérieures.

Cette méthode a toutefois fait ses preuves, assure le gouvernement. «Les ressources budgétisées se sont révélées insuffisantes à deux reprises seulement sur la période 2007 à 2014».

Armée et l’innovation

D’autres crédits supplémentaires sont également demandés pour l’armée, notamment l’achat de matériel (22 millions), ainsi que pour des projets de la Commission pour la technologie et l’innovation (20 millions).

Si l’on déduit toutes les compensations fournies par d’autres crédits budgétaires, soit 44,4 millions, le montant effectif des dépenses supplémentaires est de 214,4 millions de francs. Cette progression représente 0,3% des dépenses totales (approuvées dans le cadre du budget 2015) et correspond à la moyenne enregistrée entre 2008 et 2014.

www.20min.ch/ro/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s