Criminalité/Economie/Sécurité

Il a vendu son fils pour le faire mendier en ville de Genève

En déplacement en Roumanie, la police genevoise a interrogé un homme qui a avoué avoir vendu son fils handicapé pour mendier. Ce cas est lié à une affaire dont s’est récemment saisie la justice genevoise.

mendiante rom lausanne

Ce père de famille, qui vit dans des conditions misérables, selon les Genevois qui l’ont rencontré, est le cinquième suspect dans une affaire où quatre mendiants roms sont déjà prévenus. Lors d’un voyage en Roumanie, fin novembre, la police et la justice cantonales ont interrogé un homme suspecté d’avoir vendu pour quelques centaines d’euros son fils mineur et handicapé mental, pour le faire mendier dans les rues genevoises. Le père a avoué, révèle la «Tribune de Genève».

Le fils serait le même homme que celui qui aurait été forcé à mendier par un quatuor prévenu de traite d’êtres humains à Genève. Le groupe de mendiants a été interpellé par la justice pour des faits qui se seraient déroulés entre 2014 et 2105.

www.20min.ch/ro/news/geneve/

2 réflexions sur “Il a vendu son fils pour le faire mendier en ville de Genève

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s